Jean Castex lors de sa première conférence de presse de 2021 le jeudi 7 janvier
Jean Castex lors de sa première conférence de presse de 2021 le jeudi 7 janvier
Les écoles, collèges et lycées vont-ils fermer suite à la reprise de l'épidémie de Covid-19 en France ? Alors que plusieurs pays européens ont de nouveau décrété un confinement stricte, de nombreux élèves se demandent s'ils vont devoir repasser en cours à distance à plein temps. Pour sa première conférence de presse de 2021, Jean Castex a répondu à cette question. Si vous espériez rester tranquillou chez vous, c'est mal parti...

Après une fermeture totale des établissements scolaires lors du premier confinement, les élèves ont pu reprendre le chemin des cours, certains plus tardivement que d'autres. Si les universités restent encore fermées, bien que des petits groupes d'étudiants soient de nouveau accueillis depuis le 4 janvier, ce n'est pas le cas des collèges et lycées (où les élèves sont présents en demi-groupe depuis novembre).

La seule condition à laquelle les écoles seront fermées

Présent avec le ministre de la Santé Olivier Véran pour une conférence de presse ce jeudi 7 janvier, Jean Castex a évoqué le cas des établissements scolaires. En plus d'annoncer que le protocole sanitaire ne sera pas renforcé, le Premier ministre a déclaré qu'une fermeture des écoles, collèges et lycées n'était pas à l'ordre du jour. Il a également expliqué qu'il faudrait une réelle et importante dégradation de la situation pour qu'ils ferment leurs portes. "Il faut vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer des écoles" a-t-il confié.

Pourquoi ? Car fermer les écoles aurait des conséquences "absolument dramatiques" selon lui. Lors du premier confinement, 4% des élèves auraient décroché selon l'Education nationale, un chiffre qui monte jusqu'à 20% pour les lycées professionnels. De plus, il a été constaté que les élèves les plus défavorisés ont été plus impactés. Le Premier ministre a cependant expliqué qu'il surveillait quotidiennement la situation des clusters dans les établissements et qu'un million de tests antigéniques sont prêts à être utilisés pour les enseignants, lycéens et collégiens. Quant à la reprise des cours en présentiel à temps complet au lycée ? Elle pourrait avoir lieu vers le 20 janvier, si la situation sanitaire se stabilise.

Les cinémas, musées et théâtres restent fermés, le couvre-feu à 18h bientôt étendu ?

Lors de cette conférence de presse, Jean Castex a également annoncé une mauvaise nouvelle pour la culture : cinémas, théâtres, musées mais aussi tous les lieux accueillant du public comme les salles de sport ne rouvriront pas leurs portes avant février. "Toutes les activités et établissements aujourd'hui fermés, resteront fermés jusqu'à la fin de ce mois. (...) Les conditions d'une reprise à compter de début février seront ainsi concertées avec les représentants de ces secteurs" a-t-il déclaré.

Enfin, le couvre-feu à 18h, déjà effectif dans 15 départements pourrait être étendus à 10 autres. La décision sera prise ce vendredi 8 janvier pour une mise en place à partir de dimanche. Sont concernés : le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Côte d'Or, le Cher, l'Allier, l'Yonne, la Haute-Savoie, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.