Coronavirus : un concert test avec plus de 400 personnes en Espagne où il y a eu zéro cas positif à la Covid-19, la France envisagerait de faire aussi des concerts tests
Coronavirus : un concert test avec plus de 400 personnes en Espagne où il y a eu zéro cas positif à la Covid-19, la France envisagerait de faire aussi des concerts tests
En Espagne, un concert test avec plus de 400 personnes a été réalisé. Grâce à un protocole sanitaire, les participants n'ont pas été contaminés par le coronavirus. Il n'y a eu aucun cas positif à la Covid-19 malgré le rassemblement. Suite à ce premier succès, la France aussi travaille sur des concerts tests. Un espoir pour que les concerts reprennent en 2021.

Zéro cas Covid après un concert test de plus de 400 personnes en Espagne

A cause de la pandémie de coronavirus, la culture est menacée dans le monde entier. Beaucoup d'artistes ont poussé des coups de gueule, comme M. Pokora, afin de tirer la sonnette d'alarme. Comme le rapporte El Mundo, le festival Primavera Sound a donc décidé de lancer l'étude PRIMA-CoV afin de réaliser un concert test en Espagne. Cette expérience a été encadrée par l'hôpital universitaire allemand Trias i Pujol de Badalone et la Fondation de lutte contre le sida et les maladies infectieuses. Au total, 1 047 cobayes se sont répartis en deux groupes. Le premier groupe de 463 personnes a assisté à un concert test le 12 décembre 2020, dans la salle de concert Apolo à Barcelone, en Espagne.

Ils étaient tous réunis dans cet endroit qui a une capacité de 900 personnes habituellement, hors période Covid-19. Ils ont tous fait un test à l'entrée, qui s'est avéré négatif. Ils devaient alors porter un masque FFP2, à part pour boire. La ventilation de la salle était optimisée et la température était surveillée. Ces personnes ont ensuite fait un nouveau test PCR 8 jours après. Et grâce au protocole sanitaire, il n'y a pas eu la moindre contamination.

En revanche, le deuxième groupe de 496 personnes a eu deux cas positifs à la Covid-19. Pourtant, ce deuxième groupe n'a pas participé au concert de plus de 400 personnes. Boris Revollo, qui a dirigé cette étude, a ainsi expliqué en conférence de presse : "Ces données nous donnent la force statistique pour conclure qu'il n'y a plus de risque de contagion parmi les personnes qui ont participé à un événement massif si les mesures que nous mettons en oeuvre sont suivies".

En France aussi, des concerts tests devraient voir le jour

Suite au succès de concert test, en France aussi il existe un "groupe de travail concert-test". Celui-ci est composé du Prodiss (Syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle dans le privé), de Jean-Paul Roland (festival des Eurockéennes), de Marie Sabot (festival We Love Green) ou encore d'Armel Campana (festival Main Square). Et l'expérience devrait arriver bientôt, pour mars 2021, afin que les concerts puissent recommencer en 2021. "On imagine plutôt un concert-test en mars, l'idée étant, dans un monde idéal, de s'accoler à un calendrier du ministère de la Culture pour commencer à voir le bout du tunnel" a ainsi expliqué Jean-Paul Roland à l'AFP.

Pour lancer ce concert test en France, "on a vu beaucoup de gens, épidémiologistes, laboratoires, CNM (Centre national de la musique, qui aide financièrement la démarche), Ville de Paris", "il ne manque plus que la décision ministérielle, car cela ne peut se faire que sous l'égide du ministère de la Culture, voire aussi ceux de la Santé et de l'Intérieur" a-t-il précisé.

Où se déroulera ce concert test ? Dans une salle "de type Zenith, car ce type de salle existe aussi en province, voire Bercy pour une configuration plus grande", et "il y aura des réponses scientifiques dans les semaines qui suivront, mais sur le plan organisationnel, nous aurons les réponses le jour même, notamment sur le temps et la logistique à prévoir pour des tests salivaires ou PCR, par exemple, à l'entrée".

Malika Seguineau, dirigeante du Prodiss, a confirmé à l'AFP que "pour rouvrir au public, il faut passer par ce genre d'expérimentation, pour déboucher sur une saison festivalière et, d'autre part, établir un calendrier pour les tournées, qui en fonction de leur taille demandent de 3 à 24 mois de préparation". Alors que de plus en plus d'artistes ont annoncé des tournées pour 2021 comme par exemple Sexion d'Assaut qui fera son retour, on espère donc que les concerts tests permettront de rouvrir les salles de concert.