Confinement : Emmanuel Macron annonce un assouplissement des règles pour les autistes
Confinement : Emmanuel Macron annonce un assouplissement des règles pour les autistes
Alors que ce jeudi 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, Emmanuel Macron a annoncé un aménagement des règles de confinement pour les personnes autistes. Le président de la République a assoupli l'attestation pour qu'elles puissent sortir plus souvent, à condition de bien respecter les gestes barrières.

Pour des millions de Français, ne plus sortir, rester enfermé chez soi et vivre loin de ses proches peut être quelque chose de difficile à vivre moralement. Mais le confinement est d'autant plus difficile à vivre pour les personnes autistes qui peuvent alors voir tous leurs repères et leurs habitudes chamboulés du jour au lendemain.

Alors que les mesures de confinement ont été durcies il y a peu, Emmanuel Macron a profité de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, ce jeudi 2 avril 2020, pour annoncer un aménagement des règles de confinement spécialement pour eux. "Depuis le confinement qui a débuté le 16 mars, vos habitudes ont changé et vous êtes peut-être un peu perdus", commence-t-il, s'adressant directement à eux, ruban bleu accroché à sa veste.

Emmanuel Macron assouplit l'attestation de sortie pour les autistes

"Je sais que vous ne voulez qu'une seule chose : qu'on vous rende votre vie d'avant", car "pour certains d'entre vous, rester enfermé chez soi est une épreuve. Je sais que ça vous déstabilise très profondément, ça fait parfois monter l'angoisse, une angoisse qui est dure pour vous et pour vos proches".

C'est donc dans cette démarche et pour qu'ils puissent "sortir un peu plus souvent", le chef de l'Etat a déclaré que l'attestation a été adaptée spécialement pour eux et leurs accompagnants. Il leur demande néanmoins de continuer à respecter les gestes barrières contre le virus. Il les invite à ne pas rester seuls et à appeler autisme info service (0800714040).

Emmanuel Macron
Mcfly et Carlito défiés par Emmanuel Macron pour une vidéo sur les gestes barrières
Emmanuel Macron ne ferme pas l'ENA et veut aider les étudiants modestes à y accéder plus facilement
France : "Un acte de pénétration sexuelle" sur un mineur de moins de 15 ans "sera un viol"
Emmanuel Macron veut une génération sans tabac : voilà son plan anti-cancer pour y arriver
voir toutes les news de Emmanuel Macron Découvrir plus d'articles