Caterina Scorsone (Grey's Anatomy) accuse un réalisateur de harcèlement sexuel
2 photos
Voir le diapo
Star de Grey's Anatomy où elle joue le rôle d'Amelia Shepherd, Caterina Scorsone rejoint le mouvement #MeToo lancé par Alyssa Milano. L'actrice a confié sur Instagram avoir été elle aussi victime de harcèlement sexuel par un réalisateur. Après avoir caché le nom de cette personne, elle a décidé de lever le voile sur son identité.

Après l'affaire Harvey Weinstein, les scandales se multiplient à Hollywood. Plusieurs acteurs ou réalisateurs dont Kevin Spacey ou Jeremy Piven ont été accusé de harcèlement voire même d'agression sexuelle. Caterina Scorsone a rejoint de nombreuses femmes accusant le réalisateur James Toback de harcèlement.

Caterina Scorsone accuse James Toback de harcèlement

A la mi-octobre, la star de Grey's Anatomy qui a rejoint la série en 2014 publiait sur Instagram un article vieux de 17 ans où elle racontait son expérience face au harcèlement sexuel dans le milieu d'Hollywood. "J'étais à une audition pour un film qui devait se tourner au Canada, écrit et réalisé par un réalisateur assez connu. Après l'audition, on m'a couverte de compliment et on m'a dit qu'il voulait discuter avec moi du rôle. (...) J'ai accepté de le voir dans un espace public. Il est rapidement devenu clair qu'il y avait une condition pour avoir le rôle et que cette condition était de nature sexuelle" explique l'actrice dans son article, ajoutant avoir refusé d'avoir des relations sexuelles avec ce réalisateur. A l'époque, Caterina Scorsone avait décidé d'arrêter sa carrière d'actrice suite à cette expérience.

Quelques jours plus tard, l'actrice a décidé de nommer l'homme qui l'aurait harcelé : le réalisateur James Toback. Dans une interview donnée à Rolling Stone, ce dernier avait démenti tous les faits dont l'accusent plus de 300 femmes dont Selma Blair ou Rachel McAdams .

En réponse, Caterina Scorsone a donc décidé de sortir du silence. "En réponse au démenti dégoûtant de James Toback dans Rolling Stone, je dois corroborer les histoires de ces femmes. Je veux être claire et dire que le réalisateur sur lequel j'ai écrit l'article posté il y a quelques jours était James Toback. Cet article a été écrit il y a 17 ans. Beaucoup de personnes dans cette industrie étaient au courant et m'ont encouragé à me taire. Je l'ai pas fait et cela a affecté ma carrière." a écrit l'actrice qui ajoute : "Je suis de tout coeur avec les femmes qui n'ont pas l'impression de pouvoir en parler même aujourd'hui. Il faut faire la lumière sur ce qui se passe dans les coins sombres".

Caterina Scorsone
Caterina Scorsone (Grey's Anatomy) accuse un réalisateur de harcèlement sexuel
Caterina Scorsone (Amelia de Grey's Anatomy) maman pour la deuxième fois
News
essentielles
sur le
même thème