Véritable phénomène venu tout droit du Canada, Carly Rae Jepsen cartonne en ce moment avec son tube pop/folk Call Me Maybe. Même Justin Bieber n'a pas résisté au talent de la chanteuse de 26 ans. Après avoir entendu son single à la radio canadienne, le Biebs propose à la jolie brune de signer sur son label. Il lui fait

Véritable phénomène venu tout droit du Canada, Carly Rae Jepsen cartonne en ce moment avec son tube pop/folk Call Me Maybe. Même Justin Bieber n'a pas résisté au talent de la chanteuse de 26 ans. Après avoir entendu son single à la radio canadienne, le Biebs propose à la jolie brune de signer sur son label. Il lui fait aussi une sacrée promo avec une vidéo de lui et Selena Gomez en train de danser sur Call Me Maybe. Depuis, Carly Rae Jepsen vit un rêve qu'elle a accepté de partager avec Purefans News !

LA SUITE DE L'INTERVIEW DE CARLY RAE JEPSEN : PARTIE 2

Ton tube "Call Me Maybe" fait un carton. Tu t'attendais à un tel succès quand tu as écrit la chanson ?
Je l'ai écrite avec deux de mes meilleurs amis, Josh Ramsay et Tavish Crowe. Au début, c'était juste une chanson folk, amusante et légère. Une chanson pour draguer (rires). Je crois qu'aucun de nous ne s'attendait à un tel succès. Je rêvais qu'une chanson m'aide à percer en dehors du Canada et me donne l'occasion d'explorer le monde, mais je n'avais rien parié dessus.

"Call Me Maybe" raconte l'histoire d'une fille qui donne son numéro à un garçon qu'elle ne connaît pas. La chanson t'a été inspirée par une expérience personnelle ?
La chanson est en partie personnelle. "Before you came into my life i missed you so bad" ("tu m'as tellement manqué avant d'entrer dans ma vie") sont en fait les premières paroles à avoir été écrites. Elles sont pour mon petit-ami actuel, qui a rendu ma vie bien meilleure. Mais le reste de la chanson n'est pas autobiographique. Je n'ai jamais donné mon numéro à un total inconnu comme ça.

Est-ce que tu as donné le courage à des fans de le faire ?
J'ai entendu ça, oui ! C'est vraiment cool d'apprendre ce genre de choses. Qui aurait pu croire qu'une chanson pouvait servir de Cupidon ?

Tu étais déjà une star au Canada. Mais maintenant ton succès dépasse toutes les frontières. Penses-tu que cela aurait été possible sans Justin Bieber ?
Je ne vois pas comment. J'ai travaillé tellement longtemps pour essayer de percer dans d'autres pays que le Canada, et je ne savais pas comment faire. J'étais devenue satisfaite de ma situation, du simple fait de pouvoir vivre de ma musique. Je me trouvais déjà chanceuse et j'avais cessé d'attendre mieux. Justin a changé ma vie en m'offrant son soutien et m'en ouvrant des portes.

Comment tu as réagi quand tu as vu sa vidéo de "Call Me Maybe" avec Selena Gomez et Ashley Tisdale ?
J'ai paniqué ! Toutes les semaines, de bonnes nouvelles tombaient. D'abord il a tweeté qu'il adorait ma chanson, alors que je ne l'avais jamais rencontré. La semaine suivante, sa copine Selena Gomez a posté une photo de lui qui souriait en train d'écouter Call Me Maybe. J'étais vraiment très contente quand j'ai vu la vidéo. J'ai pensé "Wow, ça fait beaucoup de popstars qui dansent sur ma chanson !".

Tu dis toujours que tu as une bonne relation avec Justin. Il n'était pas un peu jaloux que tu le battes aux charts anglais ?
Non, je crois qu'il était fier ! En plus, il sait aussi bien que moi que rien de tout cela n'aurait été possible sans lui. C'est un succès partagé.

Justin n'est pas ton seul fan. Katy Perry et James Franco ont aussi fait des vidéos avec ta chanson.
C'est complètement fou. J'étais à Londres quand j'ai vu celle de Katy Perry et en Allemagne quand j'ai vu celle de James Franco. Et Miley Cyrus aussi en a fait une ! J'ai l'impression de vivre dans un rêve ! Mais un bon rêve (rires).

Et toi, de quels artistes es-tu fan ?
Il y en a plein ! Kimba, Dragonette, La Roux, Robyn, John Mayer, Taylor Swift...

Y a-t-il un artiste avec qui tu rêves d'enregistrer un duo ?
John Mayer. Je trouve que c'est un artiste fantastique. Je suis fan depuis le tout début et j'ai le béguin pour lui (rires) !

Tu as toujours voulu être chanteuse ?
Mon père me jouait de la guitare quand j'étais petite et je chantais avec lui. Mes parents ont vite pris conscience que c'était ma passion et m'ont proposé de chanter devant des gens. A 7 ans, j'ai fini par participer à un concours de talents à Mission, ma ville natale. Ce soir-là, j'ai su que je voulais devenir chanteuse et passer ma vie à faire de la musique.

Dans ce métier, c'est la scène que tu préfères ?
A vrai dire, non. J'adore la scène mais je préfère écrire. Que ce soit avec d'autres personnes ou même toute seule. Je n'aurais aucun problème à m'enfermer trois ans dans un studio. Mais ce que j'aime, c'est le ying et le yang : être dans un cocon puis partir à la rencontre des gens, me retrouver dans la lumière, devant les caméras. C'est amusant de faire les deux.

Et de voir comment les gens réagissent à ta musique ?
J'essaie de ne pas trop porter d'importance aux réactions, et surtout d'être fière de mon travail. C'est du bonus si les gens aiment, mais ce n'est pas un besoin. Enfin, c'est tout du moins ce dont j'essaie de me convaincre (rires).

Quand tu écris, tu as des sujets de prédilection ?
En général, les histoires d'amour m'inspirent beaucoup. J'aime les films romantiques, les romans à l'eau de rose, et parler d'amour même avec les inconnus ! J'aime que les gens me racontent leurs histoires de coeur et me parlent des choses les plus folles qu'ils ont faites par amour. Ca me donne des idées de chansons !

LA SUITE DE L'INTERVIEW DE CARLY RAE JEPSEN : PARTIE 2

Propos recueillis par Charlotte Vaccaro. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purefans News / Adobuzz.com

Carly Rae Jepsen
Louis Delort "dragué" par... Carly Rae Jepsen !
Carly Rae Jepsen : I Really Like You, le clip délirant avec Justin Bieber et Tom Hanks
Carly Rae Jepsen se transforme en Cendrillon sur Instagram
Carly Rae Jepsen : la nouvelle Cendrillon à Broadway... c'est elle !
voir toutes les news de Carly Rae Jepsen Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème