Enorme coup de pub pour la marque Carambar. Alors que tout le monde s'attendait à voir disparaître les fameuses blagues des papiers du célèbre bonbon, le confiseur a finalement révélé que tout ceci n'était...qu'une blague. Une opération marketing rudement menée et qui n'a pas manqué de créer le (bad)buzz sur les réseaux sociaux et dans les médias.

C'était l'annonce du mois de mars, la fin des blagues Carambar, remplacées par des jeux "ludo-éducatifs". Programmée pour ce lundi 25 mars, cette triste nouvelle a ému des milliers de fans du bon-bec qui ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, souvent avec tristesse ou parfois avec soulagement.

La blague de l'année

Si certains se réjouissaient donc ne plus avoir à supporter les célèbres devinettes du confiseur, beaucoup d'autres ont au contraire exprimé leur amour pour les calembours de la marque au point de créer une pétition pour les sauver, en marge des manifs pour le mariage pour tous. Des amoureux de la blagues à deux balles qui ont finalement eu gain de cause : La fin des blagues Carambar n'était en fait...qu'une blague !

Un coup de pub réussi

C'est ce qu'a révélé la fin du compte à rebours du site officiel de Carambar, sur lequel le confiseur a annoncé la supercherie. "Au lieu de parler de nos blagues, on a préféré en faire une grande" explique la marque de bonbons dans un communiqué ainsi que dans une vidéo présentant les coulisses de cet énorme coup marketing.

"La blague Carambar est, depuis la fin des années 1960, une des valeurs emblématiques du produit (...) et ce n'est pas prêt de changer" rassure même le confiseur. Contrairement à Carrie Fisher et ses blagues ratées, Carambar, lui, en aura au moins réussi une de bonne en plus de 50 ans d'existence.

News
essentielles
sur le
même thème