Bronx : le film de Netflix est-il adapté d'une histoire vraie ?
Bronx : le film de Netflix est-il adapté d'une histoire vraie ?
Le film Bronx de Netflix ne vous a pas laissé indifférent ? C'est normal. En plus de son casting quatre étoiles, avec Lannick Gautry, Stanislas Merhar, Kaaris, David Belle, mais aussi Gérard Lanvin ou encore Jean Reno, c'est Olivier Marchal, ex-policier par le passé, qui en est le réalisateur. De quoi comprendre que celui-ci est adapté d'une histoire vraie ? Non... et oui.

Le 30 octobre dernier, Netflix a mis en ligne Bronx, le tout dernier film d'Olivier Marchal. Dans ce nouveau polar aussi intense que surprenant porté notamment par Kaaris, Jean Reno ou encore Lannick Gautry et David Belle, on y suit le face-à-face de deux brigades (l'antigang vs la BRB) à Marseille alors même que la ville est plongée dans le chao suite à une tuerie orchestrée par le clan Bastiani.

"Le fond est vrai"

Une histoire qui ne laisse clairement pas indifférent et qui interroge fortement au regard de sa gravité et les sombres destins qui attendent les personnage. Alors, est-elle inspirée d'une histoire vraie ? Réponse d'Olivier Marchal auprès d'Allociné : "Non. Moi dans mes films, je fantasme". Toutefois, le réalisateur l'a immédiatement précisé, "Mais le fond est vrai".

Traduction ? Si l'histoire de Bronx est inédite, Olivier Marchal n'a pas hésité à piocher des éléments de son ancienne carrière de flic afin de composer le puzzle de cette intrigue. "Le suicide de Kapellian, c'est vrai. J'ai mélangé ça avec une histoire de suicide familial que j'avais traité. L'histoire qui arrive à Jean Reno, elle est vraie aussi" a-t-il notamment expliqué.

Des personnages qui ont existé

Le réalisateur l'a en effet révélé, malgré un univers policier qui peut paraître froid et des individus qui semblent sans nuances, il lui a toujours été difficile de rester insensible face à leurs histoires, "Ce sont des mecs qui m'ont touché". Aussi, dès qu'il imagine un nouveau projet, il ne peut s'empêcher de s'inspirer de personnes qu'il a pu croiser au cours de son ancienne vie.

A l'écouter, la réalité est parfois plus forte que tout ce que l'on pourrait inventer, "Le personnage de Gérard Lanvin, on a couvert un mec comme ça. On devait l'emmener quelque part et on enterrait sa petite fille. Le mec avait pris 20 piges. Alors qu'on n'avait pas le droit, on a fait un détour pour qu'il aille aux obsèques de sa fille. Il était tout seul avec ses menottes, il avait toute sa belle famille en face, toute la famille qui le haïssait." Une expérience très forte qui, dès cette époque, a permis à Olivier Marchal de prendre du recul et de voir l'être humain autrement, "Moi j'avais 22 piges et je me suis dit le soir, avec mon chef de groupe, on était deux et je dis : "On a ramené ce mec en cellule, qu'est-ce qui s'est passé après ? Quelle est la vie de ce mec maintenant ?' On avait des larmes aux yeux".

Donc non, Bronx n'est pas adapté d'une histoire vraie mais son intrigue est composée de certaines réalités.

Netflix
Sex/Life saison 2 : la créatrice tease une suite "très compliquée" pour Billie
Too Hot To Handle Brésil : Brenda, Matheus, Thuany... les comptes Instagram des candidats
Beastars saison 3 : une suite officiellement commandée pour l'anime
La cuisinière de Castamar : bientôt une suite avec une saison 2 ? On fait le point (sans spoiler)
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles