Booba VS Kaaris : après leur bagarre à Orly, on leur réclame 800 000 euros !
Booba VS Kaaris : après leur bagarre à Orly, on leur réclame 800 000 euros !
Non, Booba et Kaaris n'en ont pas fini avec la justice. Un an après leur condamnation au pénal suite à leur bagarre à l'aéroport d'Orly en août 2018, les deux rappeurs ennemis avaient de nouveau rendez-vous au tribunal cette semaine pour une audience en intérêts civils. Aéroports de Paris et la société exploitante des commerces de duty-free qu'ils avaient dévalisés durant leur affrontement leur réclament plus de 800 000 euros de dommages, rapporte Le Parisien.

Le 1er août 2018, les images de la bagarre de Booba et Kaaris à Orly faisaient le tour du web. Placés en détention provisoire, les deux rappeurs ont ensuite été libérés avant leur jugement. L'année dernière, ils ont été condamnés au pénal à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende pour "violences volontaires" et "vols en réunion". Lors de la leur baston, ils s'étaient attaqué à des magasins duty-free. Alors que leur octogone a finalement été annulé, Le Parisien explique que Booba et Kaaris avaient cette fois rendez-vous ce jeudi 28 novembre au tribunal correctionnel de Créteil.

Plus de 800 000 euros de dommages après leur baston ?

Les deux rappeurs étaient absents pour cette audience en intérêts civils mais étaient représentés par leurs avocats, explique Le Parisien. Les différentes parties civiles y ont déroulé la note très salée de la bagarre des deux stars : plus de 800 000 euros de dommages. La société qui exploite les commerces estime avoir perdu plus de 700 000 euros dans cette bagarre dont 6000 euros de dégradation du mobilier ou encore plus de 13 4000 de perte ou vol de produits. L'avocat de la société a expliqué qu'en plus de la fermeture du commerce, l'impact de cette baston se serait fait ressentir durant plusieurs mois. "Sur les cinq mois qui ont suivi la rixe, avant même les Gilets jaunes, la clientèle chinoise a fui nos boutiques" explique l'avocat.

De son côté, Aéroports de Paris qui s'est aussi porté partie civile a argué que l'affrontement de Booba et Kaaris aurait eu un impact sur la venue des touristes. "Les images ont été relayées dans le monde entier. Cet événement reste dans les esprits. Le préjudice se prolonge dans le temps pour l'aéroport." aurait précisé l'avocate, toujours selon Le Parisien.

Booba et Kaaris font équipe pour contrer les sommes

D'habitude ennemis, les deux rappeurs - ou plutôt leurs avocats - ont fait équipe pour contrer ces sommes. L'avocat du Duc de Boulogne a mis en doute les propos des avocats expliquant : "D'autres facteurs, comme la hausse de fréquentation à deux chiffres de l'aéroport de Beauvais ou les grèves des taxis ou des contrôleurs aériens peuvent aussi être avancés alors que cela n'a rien à voir avec la rixe". Booba et Kaaris connaîtront le délibéré avant les fêtes de Noël mais ont, selon le Parisien, déjà expliqué qu'ils paieront eux-mêmes la note, évitant à leurs proches mêlés à leur bagarre de mettre la main au portefeuille.

Booba
Booba et Maes réunis sur le titre "Blanche" après le succès de leur tube "Madrina"
Maes en feat avec Booba sur son nouvel album "Les derniers salopards" ?
Maes dévoile la tracklist de son album "Les derniers salopards" sans Booba : B2O réagit
Maes menacé par Maitre Gims ? Booba réagit au clash
voir toutes les news de Booba Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème