Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Booba en prison avec Kaaris : il aurait tweeté depuis sa cellule pour clasher le système judiciaire.
Booba en prison avec Kaaris : il aurait tweeté depuis sa cellule pour clasher le système judiciaire.
Depuis leur bagarre à l'aéroport d'Orly, Booba et Kaaris ont été mis en prison. Une détention provisoire avant leur procès qui se tiendra le 6 septembre prochain, où ils risquent jusqu'à 10 ans de prison et 100.000 euros d'amende. Et malgré qu'il soit encore derrière les barreaux, le rappeur a pu tweeter... pour tacler la justice en France.

Booba aurait tweeté depuis la prison

Le 1er août dernier, Booba et Kaaris se sont battus à l'aéroport d'Orly. Une bagarre qui a semé la panique chez les passagers venant acheter des produits duty free. Depuis, les deux rappeurs sont enfermés en prison en attente de leur procès. Une détention provisoire durant laquelle, visiblement, ils ont droit à internet et ont pu se procurer des smartphones. Le Duc de Boulogne a en effet posté un tweet aujourd'hui sur son compte.

"Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile. 10 ans pour une bagarre, c'est avec ou sans le streaming ? #uneépoqueformidable" a ainsi lâché Booba sur Twitter, furieux contre le système judiciaire français. Ce qu'il reproche au système ? Le fait d'avoir été placé en détention provisoire. Kaaris et huit personnes de leur entourage ont eux aussi été arrêtés.

Les deux rois des clashs seront jugés le 6 septembre prochain au tribunal correctionnel de Créteil, pour violence aggravée. Ils risquent judqu'à 10 ans de prison et 100.000 euros d'amende.

"Je regrette ce qui s'est passé et on est prêt à le payer"

Booba et Kaaris ont tous les deux contesté leur détention provisoire devant la cour d'appel de Paris, ce lundi 20 août 2018. Et durant l'audience, l'interprète de "OKLM" se serait montré beaucoup moins critique avec la justice. Comme l'a rapporté BFM TV, il aurait notamment déclaré : "Ni moi ni le reste du groupe on savait qu'on allait croiser Kaaris à l'aéroport sinon on aurait changé nos billets d'avion [...] Je regrette ce qui s'est passé et on est prêt à le payer".

De son côté, Me Yacine Yacouti qui s'occupe de Kaaris, aurait précisé à propos de son client qu'il "n'a droit à aucune vie privée en prison, et des photos circulent sur les réseaux sociaux" et qu'il vivrait "une forme de harcèlement, notamment de la part des surveillants". La cour a mis la décision en délibéré au 23 août, jusqu'à cette date donc, ils doivent encore restés en détention provisoire.

Booba
Booba VS Kaaris : leur combat finalement maintenu ? La Suisse aurait donné son accord
Booba parle de la fusillade dans le clip de "Glaive" et s'en prend encore à Kaaris et Damso
Booba se confie sur la fusillade : "Ça peut être beaucoup d'ennemis"
Booba VS Kalash : le duc de Boulogne clashe son ancien pote et sa femme, il réplique
voir toutes les news de Booba Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème