Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Booba et Kaaris : pas de libération, ils restent en détention provisoiree entre les deux rappeurs à l'aéroport d'Orly ?
Booba et Kaaris : pas de libération, ils restent en détention provisoiree entre les deux rappeurs à l'aéroport d'Orly ?
Non, Booba et Kaaris ne passeront pas la fin de l'été en liberté. 15 jours après leur bagarre à l'aéroport d'Orly, les deux rappeurs français se sont vus refuser leur demande de remise en liberté ce mardi 14 août 2018 par le tribunal correctionnel de Créteil.

Le 1er août 2018 dans l'après midi, Booba et Kaaris qui sont en conflit depuis un moment, se sont affrontés dans un terminal de l'aéroport d'Orly. Résultat ? Le terminal a dû être momentanément fermé et trois plaintes ont été déposées : une par Aéroports de Paris, un autre par Air France qui estime le préjudice subit à 8500 euros suite à la fermeture du terminal et une dernière par le propriétaire d'un magasin Duty Free vandalisé par les proches des rappeurs (il a fait état de 54 000 euros de dégâts). Arrêtés par les forces de l'ordre, le Duc de Boulogne et son ennemi ainsi que plusieurs de leurs amis ont été placés en détention provisoire le 3 août jusqu'au procès prévu en septembre. Un placement en prison dont ils ont décidé de faire appel.

"Je retourne en cellule"

Mais manque de chance, la justice n'a pas décidé de leur accorder la remise en liberté demandée. Ce mardi 14 août, les deux rappeurs sont passés devant le tribunal correctionnel de Créteil, en charge du dossier. Le juge a donc décidé de maintenir leur détention. Kaaris restera donc à Fresnes.

Après avoir d'abord demandé sa remise en liberté, Booba s'est ensuite rétracté. "Je retourne en cellule" a-t-il expliqué à la barre comme le rapporte l'AFP. B2O a cependant contesté sa détention dans une autre procédure qui pourrait être examinée la semaine prochaine par la cour d'appel de Paris, indique une source proche. C'est donc début septembre que les deux rappeurs devraient faire face à la justice. Ils risquent jusqu'à 7 ans de prison et jusqu'à 100 000 euros d'amende pour leur affrontement.

Booba
Booba parle de la fusillade dans le clip de "Glaive" et s'en prend encore à Kaaris et Damso
Booba se confie sur la fusillade : "Ça peut être beaucoup d'ennemis"
Booba VS Kalash : le duc de Boulogne clashe son ancien pote et sa femme, il réplique
Booba VS Kaaris : "Si je le recroisais à Orly, je ferais la même chose en plus violent"
voir toutes les news de Booba Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème