Lundi dernier, Birdy dévoilait son deuxième album "Fire Within". Cette fois, aucune reprise pour la jeune Anglaise de 17 ans qui a signé tous les textes et les compositions de cet opus. Outre le single 'Wings', l'album contient une douzaine de titres aux accents pop ou folk. Au piano ou à la guitare, Birdy y raconte ses histoires d'une voix légère et puissante à la fois. De passage à Paris, Purebreak l'a rencontrée. On a parlé de ses textes, de ses expériences en tournée mais aussi des Français de Phoenix et C2C qu'elle adore.

"Je suis nerveuse de dévoiler mes compositions"

Ton album précédent ne contenait que des reprises. Aujourd'hui, pour "Fire Within" tu chantes tes propres chansons, comment c'était ?

Ca faisait tellement longtemps que j'avais envie de faire ça. Ecrire est ce que j'aime le plus et c'est très excitant de faire découvrir mes propres chansons au public. Même si j'aime beaucoup faire des reprises, ce n'est pas ce à quoi j'aspire. Je crois que je me sens plus attachée à ces nouvelles chansons parce que ce sont les miennes. Mais aussi plus nerveuse du coup de dévoiler mes compositions.

Qu'est-ce qui t'as inspiré ces chansons ?

Elles racontent toutes mes histoires. Elles ont été inspirées par les deux dernières années que j'ai passées, et tous les endroits où je suis allée.

"Cet univers pop-folk, c'est vraiment moi"

Cet album se veut plus pop-folk que ton précédent. Est-ce que c'est ça ton univers ? Ou es-tu encore entrain de tatônner ?

Cet album montre une nouvelle facette de moi. Cet univers pop-folk a toujours été là, mais il restait caché. C'est chouette de l'explorer, d'essayer de nouvelles choses et de mixer de l'ancien avec du nouveau. Mais je crois que là, c'est vraiment moi.

Ton nom de scène est Birdy ("petit oiseau"), dans cet album tu parles d'ailes, d'oiseaux... pourquoi cet univers aérien ? Qu'est-ce que ça signifie pour toi ?

En fait, c'était complètement une coincidence. Je n'ai rien voulu dire en particulier, les mots sortent comme ça. Cette chanson Wings ("Ailes") devait vraiment s'appeler comme ça puisque c'est la ligne conductrice de tout le titre. C'est très bizarre, mais je ne m'en suis rendue compte qu'après.

Si tu devais ne garder qu'une seule chanson de cet album, ce serait laquelle ?

Je choisirais All about you. C'est la toute première que j'ai écrite à la guitare et elle représente beaucoup pour moi.

"J'adore les Français de Phoenix et C2C"

Ton premier single Skinny Love a été un énorme succès avec plus de 50 millions de vues sur Youtube. Est-ce que c'est facile de continuer après un tube ?

Je n'ai pas senti de grosse pression. J'aime écrire et enregistrer, ça me rend vraiment heureuse. Par contre j'étais plus nerveuse d'écrire mes propres chansons et de savoir ce que le public allait en penser.

Il n'y a aucun duo sur cet album. Tu n'aimes pas ça ?

Je ne suis pas contre cette idée. Mais là c'était juste mes chansons et rien d'autre. J'en ferai peut-être à l'avenir. Si je pouvais choisir n'importe qui vivant ou mort, ce serait Tracy Chapman ou Jeff Buckley car ce sont des artistes que j'aime vraiment.

Et est-ce que tu connais des artistes français ?

J'ai déjà fait une reprise du groupe Phoenix, je les adore ! Et je crois que les Djs C2C sont Français aussi, non ? Leur musique est vraiment cool.

"Le public français m'a soutenu dès le début"

L'année dernière, tu avais tourné une version française du clip People help the people, est-ce que tu as quelque chose de prévu pour tes fans français avec cet album ?

Rien n'est prévu mais j'adorerais. C'était fun de tourner cette vidéo dans un si beau paysage. J'adore Paris, les immeubles et l'architecture ici me fascinent. C'était important de rendre hommage à mon public parce que les Français m'ont soutenu dès le tout début de ma carrière.

Tu partiras en tournée dès le début de l'année prochaine, est-ce que c'est facile de quitter ta famille et parcourir le monde à seulement 17 ans ?

C'est sans doute la partie la plus difficile. Au début mes parents venaient avec moi sur certaines dates, mais j'ai eu le temps de m'habituer à voyager seule. Ca me fait toujours bizarre de partir, mais j'ai vraiment une superbe équipe et des musiciens. Être sur scène et avoir cette connexion avec le public, c'est vraiment quelque chose dont je ne pourrais pas me passer.

"Twitter est un monde étrange"

Tu as l'image d'une fille très lisse et sage, tu es comme ça tout le temps ? ou c'est un personnage de scène ?

J'essaie juste d'être moi-même...

Tu es également plutôt discrète sur les réseaux sociaux quand d'autres artistes de ta génération postent des photos de ce qu'ils mangent, ce qu'ils boivent, ce qu'ils font... Comment expliques-tu cela ?

En fait j'aimerais bien faire ça, mais je trouve ça difficile. C'est un monde encore étrange pour moi, mais très important pour rester en contact avec mes fans. J'y vais beaucoup mais pour l'instant je suis plus en phase d'observation. Et je préfère y parler de musique, que de tweeter mon quotidien.

Quel est dernier artiste que tu as écouté ?

London Grammar, un trio pop anglais.

Et le dernier film ou la dernière série que tu as vus ?

C'était un truc un peu débile, Teen America, qu'on a regardé dans le bus en tournée. Sinon je regarde aussi Vampire Diaries et j'ai commencé Breaking Bad, mais je n'ai jamais le temps de voir la suite !

Birdy partira en tournée européenne au début 2014. Son album "Fire Within" est dans les bacs depuis le 23 septembre dernier.

Propos recueillis par Louise Wessbecher
Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com

Birdy
Nos Etoiles Contraires - Birdy : "Je suis tombée amoureuse de cette histoire"
Birdy : "J'aurais rêvé d'un duo avec Tracy Chapman ou Jeff Buckley" (INTERVIEW)
Nouvel album de Birdy le 23 septembre
Birdy : Wings, le clip planant et envoutant
voir toutes les news de Birdy Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème