C'est une folle rumeur que vient de propager le quotidien italien La Reppublica. La démission du pape Benoît XVI pourrait être liée à la découverte d'un "réseau d'évêques gay" au sein même du Vatican. Selon le journal, un document interne et top secret ferait état d'un "lobby homosexuel" au sein du Saint-Siège.

C'est une folle rumeur que vient de propager le quotidien italien La Reppublica. La démission du pape Benoît XVI pourrait être liée à la découverte d'un "réseau d'évêques gay" au sein même du Vatican. Selon le journal, un document interne et top secret ferait état d'un "lobby homosexuel" au sein du Saint-Siège.

Un "lobby gay" au Vatican ?
Fêtée par certains comme les féministes de la Fémen, pleurée par d'autres qui y voient un signe de la fin du monde, l'annonce de la démission du pape Benoît XVI le 11 février dernier est au centre de toutes les spéculations. La dernière en date a été révélée par le quotidien italien La Reppublica, qui évoque un "lobby gay" qui aurait fait chanter certains évêques du Vatican. Il s'agirait de laïcs avec qui ils auraient eu des relations sexuelles. Le journal avance même que cette découverte pourrait être à l'origine du départ précipité de Benoît XVI, contrarié par ces révélations.

Un dossier "scabreux" ?
Selon l'article au ton ouvertement racoleur intitulé "Sexe et carrière, les chantages au Vatican derrière la renonciation de Benoît XVI", le cardinal espagnol Herranz aurait confié au pape twitto l'existence du dossier "le plus scabreux", à savoir "un réseau transversal uni par l'orientation sexuelle", prononçant "pour la première fois le mot homosexualité".

Des propos "fantaisistes" selon le Vatican
Le porte-parole du Vatican a jugé ces propos "fantaisistes" et plusieurs points de l'article complétement "faux". Il a annoncé qu'il n'y aurait ni "démentis, ni commentaires, ni confirmations" sur les "affirmations et opinions" diffusées par la presse en cette période de conclave, chargé d'élire un nouveau pape. Si tous les cardinaux sont dorénavant interdits de Twitter, ceux cités dans l'article ne pourront donner aucune interview, a-t-il précisé. La démission du pape ne serait lié qu'à son âge avancé.

News
essentielles
sur le
même thème