C'est l'événement de ce début d'année : huit ans après avoir succédé à Jean-Paul II, le pape Benoît XVI va quitter ses fonctions le 28 février prochain. Une démission qui a fait grand bruit, et qui relance les théories... de la fin du monde. Prêts à revivre la folie du calendrier maya et du 21 décembre dernier ?

C'est l'événement de ce début d'année : huit ans après avoir succédé à Jean-Paul II, le pape Benoît XVI va quitter ses fonctions le 28 février prochain. Une démission qui a fait grand bruit, et qui relance les théories... de la fin du monde. Prêts à revivre la folie du calendrier maya et du 21 décembre dernier ?

Dieu, pas content ?
Hasard ou coïncidence ? Hier, lundi 11 février après l'annonce de la démission de Benoît XVI, la foudre s'est abattue sur le Vatican... littéralement. Certains n'y sont pas allés par quatre chemins, et y ont vu le signe de la colère de Dieu. Oui, rien que ça. En tout cas, qu'on croit ou non à un message divin, la photo prise par Filippo Monteforte pour l'AFP est tout simplement bluffante.

La fin du monde est pour bientôt
Mais si ce petit éclair en a fait flipper certains, c'est surtout la prophétie de Saint-Malachie qui fait le buzz depuis hier. Car d'après ce texte découvert à la fin du XVIème siècle, la fin du monde aura lieu à la fin du règne du 112ème pape... c'est-à-dire le successeur de Benoît XVI. Donc en gros, en démissionnant, le pape 2.0 a accéléré les choses. Pas cool.

Une prophétie qui passionne la toile
Et même s'il n'a jamais été reconnu par l'Eglise, ce texte intéresse de nombreux internautes. "Pages Wikipedia les plus vues ces 6 dernières heures:grosse entrée dans le classement de la prophétie de Saint-Malachie", a ainsi tweeté Vincent Glad, le chroniqueur web du Grand Journal de Canal Plus, hier. Selon le Huffington Post, l'article en question a même été vu "près de 9000 fois dans l'heure qui a suivi l'annonce de la renonciation de Benoît XVI". Bref, le monde est bien parti pour revivre un 21/12/2012 2.0.