Il y a maintenant deux semaines, Benoît XVI a annoncé sa démission. Avant de quitter ses fonctions de pape demain, jeudi 28 février, le souverain pontife a fait aujoud'hui une dernière apparition publique au Vatican pour dire adieu à ses fidèles. Et ces derniers ne pourront pas garder contact avec leur ancien pape grâc

Il y a maintenant deux semaines, Benoît XVI a annoncé sa démission. Avant de quitter ses fonctions de pape demain, jeudi 28 février, le souverain pontife a fait aujoud'hui une dernière apparition publique au Vatican pour dire adieu à ses fidèles. Et ces derniers ne pourront pas garder contact avec leur ancien pape grâce aux nouvelles technologies puisque le successeur de Jean-Paul II va également quitter Twitter.

Les adieux de Benoît XVI
Benoît XVI, plus fort qu'une rock star ? Ce mercredi 27 février, environ 100 000 personnes se sont réunies sur la place Saint-Pierre au Vatican afin d'assister à l'ultime apparition publique du souverain pontife de 85 ans. Si les Femen ont fêté sa démission seins nus à Notre-Dame de Paris, les fidèles présents voulaient, eux, lui rendre hommage et l'ont acclamé à la fin de son discours.

Un discours pendant lequel Benoît XVI s'est dit "vraiment ému" et s'est justifié sur sa démission, vue par certains comme un signe de la fin du monde : "j'ai senti que mes forces diminuaient et j'ai demandé à dieu, avec insistance, dans la prière de m'éclairer de sa lumière, de me faire prendre la décision la plus juste".

Bye-bye Twitter
Si les fidèles pensaient que Benoît XVI allait leur donner de ses nouvelles sur Twitter, ils risquent d'être déçus. Très populaire sur le célèbre réseau social - même plus que Justin Bieber - le pape va fermer son compte @pontifex dès demain à 20h, assure Radio Vatican. Une déception pour ses quelque 1,5 million de followers qui pourront toujours suivre les cardinaux accros à Twitter, mais privés de "gazouillis" pendant le prochain conclave qui devrait débuter d'ici 15 jours.

News
essentielles
sur le
même thème