Bac philo 2018 : la liste des sujets dévoilée
Bac philo 2018 : la liste des sujets dévoilée
"Vous avez 4h !" Voilà ce qu'ont entendu 753 000 élèves de Terminale ce lundi 18 juin 2018. Depuis 8h, ils penchent sur la fameuse épreuve de philosophie, dont la liste des sujets a été dévoilée par le Ministère de l'Education Nationale. Au programme : la liberté, l'art, la culture ou encore le désir.

C'est parti pour le Bac ! Depuis 8 heures ce lundi 18 juin 2018, 753 000 élèves penchent sur la fameuse épreuve de philosophie. Une heure après le début de l'épreuve, le ministère de l'Éducation nationale a envoyé les sujets distribués aux élèves à la presse. Au programme, des thèmes comme la culture et la liberté en section littéraires (où le coefficient est de 7), la vérité et l'art en série ES, le désir et l'injustice en Scientifique, ou encore l'expérience et le développement technique en technologique.

C'est parti !

De quoi, on n'en doute pas, nous offrir une nouvelle fois des perles du bac inoubliables. Après Jean-Pierre Foucault, Ryan Gosling ou encore Chuck Norris, qui sera nommé par les candidats ? Il faudra attendre encore un peu avant de découvrir les réponses les plus insolites. Une épreuve qui ne marque le début puisque, cet après-midi dès 14h, 537 000 lycéens composeront pour l'épreuve anticipée de français, avant les mathématiques, l'Histoire-Géo, la LV1 ou encore la LV2 durant la semaine. Si vous vous posez encore des questions relatives au bac, voilà un article qui devrait vous intéresser !

Retrouvez la liste des sujets ci-dessous :

- Série L :

La culture nous rend-elle plus humain ?
Peut-on renoncer à la liberté ?
Un texte de Schopenhauer

- Série ES :

Toute vérité est-elle définitive ?
Peut-on être insensible à l'art ?
Un texte de Durkheim

- Série S :

Le désir est-il la marque de notre imperfection ?
Éprouver l'injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?
Un texte de Mill

- Série technologique :

L'expérience peut-elle être trompeuse ?
Peut-on maîtriser le développement technique ?
Un texte de Montesquieu, extrait de De l'Esprit des lois (1748)