Aurélie Dotremont raconte le jour où elle a avorté : "J'en veux à la terre entière"
Aurélie Dotremont raconte le jour où elle a avorté : "J'en veux à la terre entière"
Dans les pages de son livre Tu finiras dans une vitrine, Aurélie Dotremont se confie sur le meurtre de sa soeur, sa boulimie, son addiction à la drogue et à l'alcool ou encore le jour où elle est tombée enceinte à l'âge de 17 ans. L'ex-candidate des Anges 11 n'a malheureusement pas eu d'autre choix que d'avorter.

Après les moqueries reçues sur sa perruque dans Les Anges 11 et les nombreuses critiques dont elle fait l'objet depuis des années, Aurélie Dotremont a décidé de livrer une partie d'elle très personnelle dans son livre Tu finiras dans une vitrine. Elle y parle de son enfance, sa relation compliquée avec son père et sa belle-mère, ses relations sentimentales, sa soeur tuée par le compagnon de sa maman deux ans avant sa naissance, ses mauvaises fréquentations ou encore sa boulimie.

"À dix-sept ans, je tombe enceinte"

L'ex de Julien Bert y dévoile aussi une histoire méconnue des téléspectateurs : "J'arrête les cours à l'âge de seize ans. C'est aussi l'âge auquel je rencontre J., un beau footballeur dont je tombe folle amoureuse (...) C'est avec J. qu'a lieu ma première fois. Irresponsables comme la plupart des ados, on ne se protège pas et à dix-sept ans, je tombe enceinte."

La suite ? Aurélie Dotremont souhaite garder l'enfant, mais sa mère la "pousse à avorter" : "Je suis jeune, n'ai pas de situation stable ; comment pourrais-je assumer un bébé ? Je suis moi-même une enfant. Pourtant, j'ai envie de chérir un bébé. De lui donner une bonne vie, à lui !"

Elle découvre alors qu'elle est enceinte de deux mois, le délai pour l'IVG est donc très court : "Ma mère me prend aussitôt un rendez-vous à la clinique Erasme à Bruxelles. J'y pense jour et nuit. Je ne veux pas abandonner cet enfant. Je veux lui donner tout l'amour que mon père ne m'a pas donné. Tout l'amour que ma mère n'a pas eu le temps de donner à ma soeur. Mais personne ne me soutient dans cette idée (...) Je ne pose pas ma main sur mon ventre pour ne pas m'attacher davantage", raconte celle qu'on surnomme la Dotré.

"Je suis entrée dans le bloc avec un bébé, j'en ressors avec un noeud dans le ventre"

Aurélie Dotremont, en couple et épanouie, se confie ensuite sur le jour où elle a avorté : "Je ne peux pas le garder. Ce serait de la folie. Je suis têtue, mais lucide (...) Je suis emportée sur un brancard et anesthésiée. Bibidi bobidi bou, mon enfant disparaît de mon ventre comme par magie (...) Je suis entrée dans le bloc avec un bébé, j'en ressors avec un noeud dans le ventre (...) J'en veux à la terre entière. Je ne cesse de pleurer et me déteste plus encore. Comment ai-je pu faire une chose pareille ?"

Aujourd'hui, l'ex-candidate des Anges 11 est devenue stérile à cause de sa boulimie qui a eu des conséquences sur son organisme : "Je ne peux pas avoir d'enfant... Je ne veux pas en parler, c'est trop frais, ça fait trop mal...", a-t-elle avoué au magazine Public.

Le livre d'Aurélie Dotremont, Tu finiras dans une vitrine, est dispo sur Amazon.

Aurélie Dotremont
Aurélie Dotremont se confie sur sa tentative de suicide : "Je suis résolue à en finir"
Aurélie Dotremont raconte le jour où elle a avorté : "J'en veux à la terre entière"
Aurélie Dotremont en couple : "Aucun homme m'a rendu heureuse comme il le fait"
Aurélie Dotremont se confie sur le meurtre de sa soeur et dévoile des détails macabres
voir toutes les news de Aurélie Dotremont Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème