6 photos
Voir le diapo
Les Etats-Unis sont en deuil depuis ce lundi 15 avril suite au deux explosions qui sont survenues près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston. Et si de nombreux people ont tenu à exprimer leur soutien sur Twitter, l'ex star du groupe Abba, Bjorn Ulvaeus, a décidé de parler de ce sujet à la télévision britannique. Le problème : c'était pour faire une blague de (très) mauvais goût.

Tout le monde est encore sous le choc suite à l'attentat de Boston qui a eu lieu hier aux alentours de 15h30 heure locale. Les deux explosions ont causé la mort de trois personnes et ont fait plus de 170 blessés d'après le dernier bilan. Barack Obama s'est exprimé après le drame et a assuré que tout était mis en oeuvre pour trouver les responsables et que justice sera faite.

La gaffe du membre d'Abba

Les stars se sont mobilisées sur Twitter pour exprimer leur tristesse et leur soutien avec leur hashtag (ou mot dièse) #prayforboston. Bjorn Ulvaeus a aussi voulu en parler mais on se dit qu'il aurait mieux fait de se taire. En cause ? L'ancienne star d'Abba était invitée dans l'émission BBC Breakfast pour parler de sa carrière et il a dérapé en faisant une blague sur l'attentat de Boston.

Malaise sur le plateau

Le présentateur a demandé à Bjorn Alvaeus comment il faisait pour avoir l'air toujours aussi bien à 67 ans. Et il a dû s'en mordre les doigts vu la réponse de son invité. Ce dernier a confié : "Eh bien, je ne sais pas, courir c'est bien, sauf si vous êtes dans le marathon de Boston". Voyant sa gaffe, l'auteur-compositeur a ajouté : "Ce qui est terrible". Gros malaise sur le plateau. Résultat : le sujet a rapidement été zappé. La prochaine fois, il devrait tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler.

News
essentielles
sur le
même thème