Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

ASAP Rocky serait-il dans les problèmes ? Alors qu'il était en Suède dans le cadre du festival hip-hop Smash, le rappeur américain a été arrêté à Stockholm après une violente bagarre. Accusé d'avoir violemment frappé un jeune, l'interprète de L$D s'est défendu sur Instagram, où il a partagé des vidéos de la rixe en question.

Après Booba, Kaaris, Rohff ou encore Cardi B, c'est au tour du rappeur américain ASAP Rocky d'être impliqué dans une violente bagarre. Et pour cause, il a été arrêté ce mardi soir à Stockholm (Suède), où il se trouvait dans le cadre du festival hip-hop Smash, soupçonné de coups et blessures après une bagarre qui aurait eu lieu dimanche dernier dans les rues de la capitale scandinave.

Dans une vidéo partagée par TMZ, on peut voir l'interprète de L$D en train de jeter un jeune homme au sol avant de lui asséner plusieurs coups, aidé par ses gardes du corps. Selon le parquet, deux autres personnes ont également été appréhendées par les autorités suédoises.

Le rappeur clame son innocence

En réaction, l'artiste de son vrai nom Rakim Mayers a posté plusieurs vidéos de cette bagarre, dans lesquelles il demande à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de s'éloigner. Alors que ceux-ci l'accusent d'avoir cassé une paire d'écouteurs et leur lance ceux-ci, l'artiste répète "On ne veut pas se battre"... Une vidéo qui a pour but de prouver son innocence : "Donc une poignée de drogués ne sont pas des fans. Je ne connais pas ces personnes et nous ne voulions pas d'ennuis, mais ils nous ont suivi dans la rue en frappant les fesses des femmes qu'ils croisaient. Lâchez-moi", a-t-il écrit sur Instagram, avant d'adresser un "fuck" à Stockholm... Subtil !

News
essentielles
sur le
même thème