Kaaris condamné après sa bagarre avec Booba : le rappeur fait appel
Kaaris condamné après sa bagarre avec Booba : le rappeur fait appel
Le 9 octobre 2018, Booba et Kaaris ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis et à 50 000 euros d'amende après leur bagarre survenue à Orly deux mois plus tôt. Un verdict qui ne convient pas au rappeur originaire de Côté d'Ivoire puisqu'il a décidé de faire appel comme l'indique son avocat.

C'est sans aucun doute l'événement qui a fait le buzz cet été : la bagarre de Booba et Kaaris à l'aéroport d'Orly. Face aux dégâts causés par la situation, les deux rappeurs, ainsi que les membres de leur team, ont été placés en garde à vue avant de passer devant le juge le 6 septembre 2018. A la fin du procés, il était annoncé que B20 et Kaaris risquaient un an de prison avec sursis : le tribunal correctionnel de Créteil a finalement décidé de les condamner à 18 mois de prison avec sursis et à 50 000 euros d'amende.

Kaaris "pas satisfait" de sa condamnation

Un verdict qui a beaucoup fait rire l'ennemi de La Fouine contrairement à l'interprète de "Diarabi" qui a d'ailleurs décidé de faire appel. Eh oui, si l'on en croit les révélations de son avocat David-Olivier Kaminski, Kaaris "n'est pas satisfait" de sa condamnation : il va donc être de nouveau jugé devant la Cour d'appel de Paris, cette fois-ci. Booba, lui, ne semble pas avoir de soucis avec l'amende et ses 18 mois de prison avec sursis puisqu'il n'a pas fait appel comme l'a confié son avocat Yann Le Bras.

Bientôt un nouveau clip

En attendant son second procès, Kaaris passe du bon temps avec sa fille et prépare la sortie de son nouvel album "Or Noir 3" dont le 1er extrait, intitulé "Aborigène", est sorti il y a quelques semaines. Mais ce n'est pas tout : le rappeur originaire de Côté d'Ivoire dévoilera le clip de "Livraison", second single de son opus, ce vendredi 26 octobre 2018. Il a partagé un court teaser sur Instagram afin de nous donner un petit avant-goût.

News
essentielles
sur le
même thème