Le mariage pour tous : elles se sont dit "oui" et ont décidé de divorcer
Le mariage pour tous : elles se sont dit "oui" et ont décidé de divorcer
Les histoires d'amour finissent mal... en général. Donc qui dit mariage, dit parfois divorce. Et les gays ne sont pas épargnés par l'épidémie. Deux lesbiennes se sont dit "oui" dans la joie et la bonne humeur, mais les premiers frissons de l'amour passés ont décidé de divorcer. Leur séparation sera officielle au mois de novembre.

Le site www.divorce-gay.fr l'avait prédit : les premiers mariés gay seront de potentiels futurs divorcés.

Mariées en septembre 2011

Si le mariage homosexuel est possible en France depuis fin mai, période à laquelle se sont unis les premiers mariés gay à Montpellier, le divorce l'est tout autant. Elle se sont dit "oui" en 2011... aux Etats-Unis. Leur divorce sera prononcé par le Tribunal de grande instance de Paris en novembre. Selon les associations LGBT, il s'agirait d'une première en France.

Bientôt le divorce

Si elles n'ont pas attendu la loi Taubira pour se dire "oui", les deux femmes pourront prochainement divorcer. "Même si l'acte a été conclu à l'étranger, elles seraient restées solidaires, notamment en cas de dettes" a rapporté leur contact à France TV Info. Une fois le divorce prononcé, chacune pourra se remarier en France, si envie il y a.

News
essentielles
sur le
même thème