Les Marseillais en Thaïlande : Anthony en interview pour PureBreak
Les Marseillais en Thaïlande : Anthony en interview pour PureBreak
Anthony fait partie des nouveaux, mais il devrait rapidement faire le buzz dans Les Marseillais en Thaïlande, sur W9. Pour commencer, son physique de rêve ne devrait pas laisser les téléspectateurs indifférents. Et il se pourrait que le beau brun vive une histoire d'amour avec Kim, de quoi faire parler les internautes. Quoi qu'il en soit, il a profité de son aventure à 100% comme il l'a confié à PureBreak.

"Avant de partir, je me disais qu'il y aurait peut-être des tensions avec Julien"

Qu'est-ce qui t'a donné envie de participer aux Marseillais en Thaïlande ?

Anthony : L'inconnu. C'est quelque chose que je ne connaissais pas et que je suivais, donc je me suis dis que je voulais tenter l'aventure.

Y a t-il des candidats que tu appréhendais de rencontrer ?

Je n'avais pas forcément d'appréhension. Je me faisais ma petite idée par rapport aux caractères, mais j'attendais surtout de me faire une opinion en voyant les candidats. Avant de partir, je me disais qu'il y aurait peut-être des tensions avec Julien, mais sans plus. Je voyais quand même quelqu'un de drôle et sympa, et c'est le cas.

Comment les anciens t'ont-ils accueilli ?

Plutôt bien. Après, ils se connaissaient un peu tous depuis pas mal d'années, donc l'intégration n'a pas été aussi rapide pour moi que pour certains. Mais ils ont été très gentils, pas de soucis. Au début de l'aventure, j'étais un peu discret, parce que j'aime bien observer avant pour me faire mon opinion et ensuite être moi-même.

Si tu avais un mot pour décrire chaque candidat, lequel ce serait ?

Antonin : très intelligent, Stéphanie : naturelle, Aurélie : adorable, Norma Julia : magnifique, Jessica : tête brûlée, Paga : fou (mais très gentil), Julien : spécial, Kim : bimbo.

"Kim est une très belle femme"

A en croire les premières images, tu as l'air très séducteur. Cela ne t'a pas valu de mauvais tours avec les candidats en Thaïlande ?

Non, ça ne m'a pas forcément joué de tours. Séducteur, oui, peut-être dans l'âme. Je suis simplement un homme, on aime plaire (rires). En tout cas, les autres garçons n'étaient pas jaloux, parce qu'ils sont très ouverts.

On a pu te voir échanger un baiser avec Kim dans le pré-générique. Peut-on espérer une histoire d'amour ?

Il faudra regarder les épisodes, je vais découvrir ça en même temps que vous. Je ne sais plus ce qu'il s'est passé (rires). Je plaisante, mais je vous laisse vraiment voir ce qu'il va se passer.

Qu'est-ce qui t'a attiré chez Kim ?

C'est une très belle femme, après c'était beaucoup au feeling, c'est tout ce que je peux dire.

Une autre candidate t'a fait craquer en Thaïlande ?

Ce n'est pas une question de craquer ou pas. Il faut savoir qu'on est dans une maison pendant 5 semaines, donc tu penses craquer pour quelqu'un et au final, il se passe autre chose. Je te le dis sincèrement, je les trouve toutes jolies, mais ce n'est pas pour autant qu'avec toutes, j'ai envie de... Imagine le chasseur (rires). Kim est très belle, Norma est une fille que j'apprécie autant physiquement que moralement... mais pas de préférence.

Quel genre de petit-copain es-tu : plutôt sérieux ou un peu volage ?

En amour, je suis très sérieux. Autant célibataire, je peux être foufou, autant en couple je suis quelqu'un de très carré. Je suis fou aussi en couple, mais avec ma copine.

Y a t-il un candidat avec qui tu t'es moins bien entendu ?

Il y en a eu un, mais je ne peux rien dire.

Des rumeurs disent que tu as passé une nuit torride avec Jessica. As-tu quelque chose à répondre à ça ?

C'est totalement faux. J'ai été très surpris en découvrant ça. J'ai envoyé un message à Jessica pour savoir si elle m'avait drogué un soir (rires).

"Après 48 heures de stage de survie, j'étais au bout de ma vie"

Cette année, c'est Parisa qui a assuré le rôle de bookeuse. Comment l'as-tu trouvée ?

Elle est magnifique Parisa... je ne suis pas bien, j'y repense encore toutes les nuits (rires). C'était une sacrée bookeuse.

Comment cela s'est passé au niveau de tes jobs ?

A la base, mon objectif pro était l'organisation de soirées, mais il faut savoir que l'on n'a pas toujours fait le taff pour lequel on était venu. On a aussi fait plein de trucs culturels et franchement, c'était énorme. Tu te rends compte que la Thaïlande, ce n'est pas du tout comme ici. Tu peux avoir des contrats à 13h et être viré à 14h par exemple, c'est vraiment un autre monde.

Qu'est-ce qui t'a le plus marqué en Thaïlande ?

Le côté apaisant, le côté un peu bouddhisme et paradisiaque, mais aussi le côté soirées comme tu n'as jamais vu de ta vie. C'est juste énorme. Si j'avais une destination à conseiller aux gens aujourd'hui, ce serait la Thaïlande.

Une chose qui t'a moins plu ?

Les insectes...

Et le stage de survie ?

C'était très dur, je ne sais pas comment font les gens qui partent pour trois mois. Après 48 heures, j'étais au bout de ma vie. Mais c'était énorme parce que ça rapproche vachement. Je suis ressorti plus grand de ce stage de survie.

Et avec Moundir, comment ça s'est passé ?

Très bien, on a beaucoup parlé avec lui. Il nous a donné beaucoup de conseils, comme comment garder un feu allumé. Demain tu me mets en camping, je suis le roi du pétrole. Je le voyais comme un mec avec un grand coeur et de spontané avant de le rencontrer et je ne suis pas trompé.

Les Marseillais en Thaïlande va t'apporter de la notoriété du jour au lendemain. Est-ce une chose qui t'effraie ?

Non, c'est quelque chose que je ne connais pas donc on verra bien. Mais pour le moment, ça ne me fait pas spécialement peur. Je suis quelqu'un de très sociable, donc qu'on vienne m'arrêter dans la rue ou autres ne me pose pas de problème.

Appréhendes-tu les critiques sur les réseaux sociaux ?

C'est vrai que je n'aime pas les critiques à la base, mais bon... j'en ai déjà vu quelques unes mais ce n'est pas grave, j'accepte et je me dis que c'est le jeu. J'ignorerai les critiques la plupart du temps, mais si je vois que ça va trop loin, il y a moyen que je tape ma gueulante.

Partant pour une nouvelle saison des Marseillais ?

Pour le moment, je savoure l'instant T et on verra par la suite. Mais pourquoi pas.

Quels sont tes projets ?

J'en avais un avant Les Marseillais et je pense que l'aventure m'aidera à le concrétiser : monter mon club sur la Côte d'Azur. C'est un projet qui aboutira, ce n'est qu'une question de temps.

Propos recueillis par Atika Nasri. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com

Les Marseillais en Thaïlande
Parisa (Les Marseillais) : sa "petite dédicace aux haineux" sur Facebook
Julien et Parisa (Les Marseillais) déjà la rupture ?
Parisa (Les Marseillais) torride et décolletée pour un shooting dans les rues de Paris
Parisa (Les Marseillais) : une photo d'enfance dévoilée pour stopper les rumeurs de ladyboy
voir toutes les news de Les Marseillais en Thaïlande Découvrir plus d'articles