Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Annabelle, un film inspiré d'une histoire vraie
Annabelle, un film inspiré d'une histoire vraie
C'est ce mercredi 9 août que la poupée la plus flippante du cinéma fait son retour dans le film Annabelle 2 - la création du mal. Mais saviez-vous que cette poupée était liée à de terribles faits réels ? On vous explique tout.

Une terrible histoire vraie

Après des mois d'attente, c'est finalement ce mercredi 9 août que le film d'horreur Annabelle 2: la création du mal réalisé par David F. Sandberg sort enfin au cinéma. Et à en croire les nombreuses critiques cinématographiques, cette suite est absolument immanquable, Digital Spy déclarant même à son sujet : "En terme de frayeur pure, Annabelle 2: la création du mal va être difficile à battre". Une surprise ? Pas du tout. Alors que la bande-annonce nous promettait déjà un résultat angoissant, la véritable histoire de la poupée est flippante à elle-seule.

Car oui, si la saga Annabelle est aussi effrayante, c'est bien parce que les événements à l'écran sont adaptés de faits réels, retranscrits par Ed et Lorraine Warren, les chasseurs d'esprits les plus connus et badass du pays (Conjuring, c'est eux). Retenez bien votre souffle, après avoir lu ces quelques lignes, vous ne verrez plus ces films comme avant...

Une poupée flippante

C'est en 1970 que l'histoire commence. Donna, qui s'apprête à partir dans le Connecticut avec sa colloc Angie, se voit offrir par sa mère une poupée de la marque Raggedy Ann. Une belle surprise ? Pas vraiment. Peu de temps après leur arrivée à l'université, les deux amies assistent en effet à d'étranges événements dans leur chambre, que ce soit des apparitions inquiétantes de différents appels à l'aide écrits par une enfant ou la troublante activité solo de la poupée qui change régulièrement de place toute seule.

Tentative de meurtre...

Néanmoins, plutôt que de jeter la poupée à la poubelle et ainsi s'éviter des ennuis inutiles, les deux étudiantes décident de contacter un médium afin de comprendre ce qu'il se passe. Une bonne idée ? Là encore, pas vraiment, puisque le médium affirme que la poupée est hantée par un terrible esprit ; celui de la jeune Annabelle Higgins, 7 ans, retrouvée morte dans un champs à quelques mètres de la résidence. Bonne chance pour réussir à dormir après ça...

De quoi faire flipper les deux amies ? Leur donner envie de brûler la poupée ? De changer d'université ? Non, non et non. Contre toute attente, Donna décide de la garder afin de calmer/rassurer l'esprit d'Annabelle. Une décision aussi folle qu'idiote qui aura pour conséquence... l'agression et la tentative de meurtre de la poupée à l'encontre d'une autre amie.

... et malédiction

Et que font les célèbres Warren dans l'histoire ? Ce sont eux qui ont finalement été appelés par les deux jeunes femmes afin de régler son compte à cet esprit, jugé instable et dangereux. Mais si le couple a réussi à exorciser la chambre des étudiantes et à leur redonner une vie normale, la poupée n'aurait jamais vraiment cessé de faire le mal depuis.

Malgré son enfermement dans une boîte bénie par un prêtre déposée dans le musée du couple Warren, Annabelle profiterait de la moindre situation pour s'amuser. Une preuve ? Un jeune homme, prêt à tout pour impressionner sa copine, s'est récemment amusé à taper sur la boîte de la poupée et à la narguer. Résultat, le pauvre a trouvé la mort lors d'un accident de la circulation... sur le chemin du retour. Et non, on ne croit pas aux coïncidences.

La véritable Annabelle
La véritable Annabelle
Annabelle 2 : la bande-annonce