L'important c'est de participer et Amandine Bourgeois a plutôt intérêt de retenir cette leçon. Selon Télé Loisirs, l'interprète du titre L'enfer et moi - et ancienne gagnante de la Nouvelle Star - n'aurait qu'une mission lors du concours de l'Eurovision 2013 : perdre. Challenge accepted ?
Cette année encore, la France ne devrait pas remporter le concours de l'Eurovision. L'édition 2013 se déroulera à Malmö en Suède le 18 mai prochain après la victoire l'an dernier de Loreen. Une victoire dont la France, représentée par Amandine Bourgeois, ne veut pas dévoile Télé Loisirs.

Un concours très cher à organiser

Le magazine dévoile que c'est pour des raisons budgétaires que la participante de la France doit absolument perdre la compétition cette année. La faute à la crise qui touche le pays (comme de nombreux autres pays européens d'ailleurs). L'organisation de l'Eurovision est en effet très onéreuse. En 2009, la Russie aurait ainsi dû payer près de 16 millions d'euros après la victoire de Dima Bilan. Une somme astronomique qui serait trop importante pour notre pays qui, rappelons-le, n'a pas gagné le concours depuis 1977.

Amandine Bourgeois prête à perdre ?

Amandine Bourgeois qui défendra nos couleurs avec son titre L'enfer et moi au clip légèrement kitsch est-elle cependant prête à perdre ? Ce qui est certain, c'est que la compétition fera de nouveau rage en Suède. Celle qui succèdera à Anggun devrait avoir de la concurrence avec une candidate finlandaise qui osera, peut-être, un kiss lesbien sur scène.

Amandine Bourgeois
Amandine Bourgeois dit "non" aux Anges : elle a refusé un (très) gros chèque
Amandine Bourgeois (Eurovision 2013) s'excuse : "J'espère que les Français ne sont pas trop déçus"
Amandine Bourgeois (Eurovision 2013) a vécu l'Enfer : un classement injuste ?
Amandine Bourgeois : clip nue, Nouvelle Star, tournée annulée... un parcours en dents de scie
voir toutes les news de Amandine Bourgeois Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème