Alan Chambers, pasteur et président d'Exodus International, a révélé son attirance pour les hommes
Alan Chambers, pasteur et président d'Exodus International, a révélé son attirance pour les hommes
Alors que les Etats-Unis se mettent également à l'heure du mariage gay, le pasteur Alan Chambers a fait une déclaration pour le moins étonnante. Président de l'association Exodus International, dont le but est entre autre de "guérir les gays", il vient de retourner sa veste. Il a non seulement annoncé la fermeture de l'organisation mais aussi son homosexualité.

Les Etats-Unis ont vécu hier un jour historique, en ouvrant la voie au mariage gay à tous les Etats. Si cette euphorie a contaminé les créateurs de la série Modern Family, qui envisage une éventuelle union entre Cameron et Mitchell, elle a également permis de libérer la parole. Un pasteur, qui voulait il y a encore quelques mois "guérir les gays", a avoué son homosexualité.

Exodus, c'est fini

Setting Captives Free était une appli très conversée qui se proposait de "soigner les homosexuels". L'association chrétienne Exodus International partage les mêmes objectifs, ou plutôt partageait. L'organisation "va mettre fin ses activités" comme l'a annoncé son président, le pasteur évangéliste Alan Chambers, dans un communiqué intitulé "Je suis désolé" et relayé par le site Newsring. Le communiqué prend ensuite des tournures de lettre d'excuses, adressées à toute la communauté LGBT. Il s'excuse pour les "traumatismes" infligés par les thérapies d'exodus et poursuit : "Je suis désolé, tout en connaissant si bien certains d'entre vous, de ne pas avoir été capable de dire publiquement que les personnes gays et lesbiennes de ma connaissance étaient tout autant capable d'être des parents formidables que mes amis hétéros (...). Et plus que tout, je suis désolé que tant de personnes aient interprété ce rejet religieux par des chrétiens comme un rejet de la part de Dieu".

"J'aime les hommes maintenant"

Mais les confessions ne s'arrêtent pas là. Le pasteur révèle ensuite qu'il est attiré par les hommes. Une fois sa préférence clamée haut et fort, il en a profité pour évoquer son nouvel engagement en faveur d'un dialogue "entre la communauté LGBT et les personnes hostiles à l'homosexualité".