CINÉ SÉRIE
A ne pas manquer à la télé ce soir : ce film qui a prédit notre pire cauchemar 9 ans trop tôt
Publié le 15 février 2024 à 09:00
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
C'était certainement le pire film à (re)voir lors du confinement. Auréolé d'un casting quatre étoiles, Contagion restera l'un des succès les plus remarquables de Steven Soderbergh, fut-il à retardement. Et c'est normal : l'oeuvre est prophétique.
A ne pas manquer à la télé ce soir : ce film qui a annoncé le COVID neuf ans trop tôt © Warner Bros
La suite après la publicité

On connaît le cinéma durant le confinement - c'est-à-dire inexistant - et après (Tenet !), mais connaissez-vous les films pré-pandémie de coronavirus ? L'exemple le plus médiatisé, c'est Contagion de Steven Soderbergh : une oeuvre qui aurait préfiguré ce qui est venu bousculer le monde il y a quatre ans tout juste en relatant la propagation alarmante d'un virus aux quatre coins du globe - Chine, Etats-Unis, Royaume-Uni.

>> Gratuit en streaming : ce film qui a traumatisé tout un pays et mériterait d'être projeté dans les écoles <<

Prophétique ? Toujours est-il que ce film spectaculaire - de réalisme ! - au casting quatre étoiles (Marion Cotillard, Matt Damon, Jude Law, Kate Winslet...) présente de troublants détails. Imaginé en collaboration avec des scientifiques, puis étudié de nouveau par des experts à l'heure du Covid, ce film captivant sorti en 2011 est à (re)voir ce 15 février sur TMC à 21h25. Et vous feriez mieux de ne pas louper le rendez-vous...

On vous explique pourquoi.

Un film catastrophe... Documentaire ?
Un film prophétique ? © Warner Bros

Présenté à la Mostra de Venise 2011, Contagion ne se contente pas de saisir en mode film catastrophe la diffusion d'une maladie transmissible par l'homme mais le fait d'une manière quasi documentaire. Supervisé par des conseillers scientifiques, ce thriller choral qui a exigé de multiples voyages, de Hong Kong à l'Illinois en passant par Londres et Casablanca, témoigne effectivement d'une véritable qualité factuelle.

>> Gratuit en streaming : avant L'auberge espagnole, ce film faisait déjà voyager Romain Duris à l'autre bout du monde <<

Parmi ces regards particulièrement avisés, relatent nos confrères d'Allociné, l'on trouve notamment les docteurs américains Ian Lipkin, Larry Brilliant et Mark Smolinski, dont le coeur de spécialisation concerne aussi bien la médecine préventive et l'épidémiologie que l'infectiologie. Nécessaires pour ne pas traiter n'importe comment cette histoire somme toute pas si exceptionnelle de virus - c'est son traitement, exigeant, qui l'est.

Provenance de Chine, apparente "mauvaise grippe" touchant les voies respiratoires, virus dont la transmission repose sur l'homme, panique sanitaire et citoyenne face aux infectés, mais aussi gouvernementale, mesures drastiques et parano... Bien des points font écho aujourd'hui à la pandémie de coronavirus. Cependant, il faut relativiser : le film puise dans une toute autre histoire de contamination, celle du virus Nipah, qui a vu le jour trente ans plus tôt, en Malaisie, à la fin des années 1990. Dont la propagation a été causée par les porcs.

>> Ce film de science-fiction est l'un des pires de l'histoire, même Bruce Willis n'arrive pas à le sauver <<

Et l'idée de Contagion quant à elle fait son petit bonhomme de chemin dans les tiroirs hollywoodiens dès 2008. Durant le confinement de 2020, la mise en ligne de Contagion sur certaines plateformes de streaming a témoigné d'un véritable regain de popularité du film. Légère fascination morbide ? Certainement. Quant au scénariste de ce trépidant film catastrophique, Scott Z. Burns, il renouera avec la même approche, spectaculaire et documentaire, via sa minisérie Apple, Extrapolations, autre fiction saisissant la réalité des catastrophes climatiques.

De la suite dans les idées !

À propos de
Marion Cotillard
Marion Cotillard
CINÉ SÉRIE
Taxi 4 : pourquoi Marion Cotillard est-elle absente ?
9 juillet 2020 à 21:00
CINÉ SÉRIE
Astérix et Obélix : Cléopâtre de retour, Monica Bellucci remplacée par une célèbre actrice ?
20 janvier 2020 à 19:33
CINÉ SÉRIE
Marion Cotillard maman : l'actrice accueille une petite fille avec Guillaume Canet 👶
17 mars 2017 à 09:54
Tous les articles
Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
À ne pas manquer à la télé ce soir : le film qui a relancé l'affolant Benoît Magimel, pour l'envoyer dans les étoiles play_circle
CINÉ SÉRIE
À ne pas manquer à la télé ce soir : le film qui a relancé l'affolant Benoît Magimel, pour l'envoyer dans les étoiles
11 février 2024
A ne pas manquer à la télé ce soir : un film d'animation français qui ridiculise Pixar et Disney par sa beauté à couper le souffle play_circle
CINÉ SÉRIE
A ne pas manquer à la télé ce soir : un film d'animation français qui ridiculise Pixar et Disney par sa beauté à couper le souffle
17 février 2024
Les articles similaires
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos play_circle
CINÉ SÉRIE
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos
31 décembre 2023
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite
19 février 2024
Dernières actualités
J'ai testé en salles ce film bien plus radical que "Cinquante nuances de Grey" (il parle pourtant du même sujet) play_circle
CINÉ SÉRIE
J'ai testé en salles ce film bien plus radical que "Cinquante nuances de Grey" (il parle pourtant du même sujet)
19 mai 2024
Ce roman est un phénomène au Japon, je l'ai dévoré, et c'est aussi dingue que "Battle Royale"
Sorties et loisirs
Ce roman est un phénomène au Japon, je l'ai dévoré, et c'est aussi dingue que "Battle Royale"
19 mai 2024
Dernières news