6ix9ine : sa remise en liberté sous caution repoussée à cause de son avocat
6ix9ine : sa remise en liberté sous caution repoussée à cause de son avocat
Depuis le 18 novembre 2018, 6ix9ine séjourne en prison, pour racket, port d'armes à feu ou encore trafic de drogue. Pourtant, le rappeur espère être rapidement remis en liberté de manière provisoire contre la somme de 1,5 millions de dollars. Seul petit problème, le jugement de sa demande a été repousée à cause de son avocat Lance Lazzaro.

6ix9ine doit trouver le temps long en prison : il risque jusqu'à 32 ans d'emprisonnement, voire la perpétuité, mais son destin sera scellé le 4 septembre 2019 lors de son procès. En attendant, l'un des avocats de l'interprète de "BEBE" espère le faire sortir rapidement. Pour cela, il a l'intention de demander à la justice américaine de libérer Tekashi 69, de manière provisoire, contre une caution de 1,5 millions de dollars.

L'audience de mise en liberté de 6ix9ine retardée

Un plan qui aurait pu fonctionner si Lance Lazzaro ne s'était pas retrouvé au sein d'un conflit d'intérêts et retiré de l'affaire. Résultat ? L'audience de remise en liberté de 6ix9ine est repoussée au 27 février.

"Les avocats de deux des accusés ont soulevé des questions de conflit d'intérêts selon lesquelles Lance Lazzaro avait représenté deux autres co-accusés (Faheem "Crippy" Walter et Kifano "Shotti" Jordan, ndlr) dans l'affaire et le juge l'a écarté pour conflit d'intérêts. Jusqu'à ce que cela soit possible, Lance ne représente pas Daniel Hernandez (vrai nom de 6ix9ine, ndlr) pour le moment en raison de ce qui s'est passé. Nous allons évidemment reporter l'audience de mise en liberté sous caution jusqu'à ce que Lance puisse revenir sur l'affaire", a confié Dawn Florio, une autre avocate de l'artiste, à XXL. Une défense dont n'était apparemment pas au courant le juge.