2 photos
Voir le diapo
Après avoir décidé de ne pas se produire au Festival d’Avignon par respect pour Jean-Louis Trintignant, Bertrand Cantat va devoir se résigner à abandonner également sa participation à la pièce de Wajdi Mouawad, intitulée Des Femmes - Les Trachiniennes, Antigone et Electre, au Canada.

Après avoir décidé de ne pas se produire au Festival d’Avignon par respect pour Jean-Louis Trintignant, Bertrand Cantat va devoir se résigner à abandonner également sa participation à la pièce de Wajdi Mouawad, intitulée Des Femmes - Les Trachiniennes, Antigone et Electre, au Canada. Plus d’explications sur Purefans News by Adobuzz.


Crédit : Abaca

Ni Festival d’Avignon, ni Canada pour Bertrand Cantat ! Prévu dans les chœurs de la pièce "Des Femmes - Les Trachiniennes, Antigone et Electre", l’ex-leader de Noir Désir a eu la confirmation que la loi canadienne ne l’autorisait pas à se produire sur le territoire.

Il loupera ainsi les prestations prévues en 2012 au Théâtre français du Centre national des arts et au Théâtre du Nouveau Monde (TNM), à Montréal.

Cette décision est surtout une anticipation de la troupe, qui préfère éviter la polémique, devenue politique au Canada. La directrice des Communications et affaires publiques du CNA, Rosemary Thompson, précise dans LeDroit que "Wajdi a eu, [jeudi] en France, une rencontre avec son équipe, incluant M. Cantat. Et c'est tous ensemble qu'ils ont décidé que les représentations de Des femmes auraient lieu sans M. Cantat au Canada".

Quelques heures plus tôt, Bertrand Cantat avait déjà fait savoir dans communiqué de la compagnie de théâtre de Wajdi Mouawad qu’il ne participerait pas au Festival d’Avignon : "En apprenant [jeudi] la programmation des lectures de Jean-Louis Trintignant en Avignon, puis sa décision de ne pas être présent lors du festival, Bertrand Cantat a choisi, pour des raisons personnelles et par respect pour la douleur de Jean-Louis Trintignant, de ne pas participer aux représentations de la pièce Des femmes lors du festival d'Avignon, du 20 au 25 juillet".

Condamné en 2003 pour homicide involontaire de sa conjointe Marie Trintignant, Bertrand Cantat a effectué quatre ans de prison et bénéficie actuellement d'une liberté conditionnelle depuis 2007. Il demeure cependant interdit d'entrée au Canada jusqu'en 2017 puisqu’une loi interdit à vie l'entrée à tout étranger déclaré coupable, à l’extérieur du pays, d’une infraction punie au Canada d'au moins dix ans de prison (le crime étant puni à vie).

Notez enfin que Wajdi Mouawad indiquera le 18 avril, à Ottawa, quel avenir il réserve à sa pièce Des Femmes - Les Trachiniennes, Antigone et Electre.
 

Bertrand Cantat
Bertrand Cantat : Droit dans le soleil, le clip acoustique et simple
Bertrand Cantat : son premier album solo pour l'automne 2013
Bertrand Cantat : livre polémique sur le suicide de son ex-femme Kristina Rady
Bertrand Cantat : la vidéo de son puissant retour sur scène avec Shaka Ponk
voir toutes les news de Bertrand Cantat Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment