Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce jeudi 29 septembre 2022 dans TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur le fameux match des députés avec des élus RN et sur les propos de Daniel Riolo sur RMC, qui indiquait que les prisonniers étaient des "sous-citoyens"... Gilles Verdez a encore choqué ses collègues avec des propos jugés incompréhensibles et Cyril Hanouna l'a clashé très fort !

Décidément, ces derniers temps, Gilles Verdez prend cher dans TPMP ! Il y a quelques jours, il a été très critiqué après avoir fait pleurer une invitée. Dans une autre quotidienne, il a même été giflé par Ragnar Le Breton. Ce jeudi 29 septembre 2022, c'est son patron, Cyril Hanouna, qui l'a, encore une fois, atomisé sur le plateau.

Cette phrase de Gilles Verdez qui a énervé Cyril Hanouna

L'animateur a attaqué son chroniqueur suite à ses propos sur le match de foot des députés. Pour Gilles, c'était "le match de la honte", car il y avait des députés RN. "Tu fais tout ce qu'il ne faut pas faire. Et de toute façon, toutes tes idées politiques, de vivre ensemble, tu as tout faux ! Tu vis dans les années 80 et tu es le résultat de cette politique qui est nulle depuis des années", a balancé celui qui a récemment exterminé Jean-Paul Rouve.

Un peu plus tard dans l'émission, Baba en a rajouté une couche sur son chroniqueur. En effet, alors que tout le monde débattait sur les propos de Daniel Riolo sur RMC, qui indiquait que les prisonniers, surtout les terroristes et les violeurs, étaient des "sous-citoyens".

"Ce ne sont pas des monstres. Mais c'est un vrai débat a-t-il commencé par assurer, provoquant de nombreuses réactions sur le plateau. Ils ont été jugés, ils ont été condamnés, voilà. Mais quand on me dit que ce sont des monstres, l'être humain n'est pas un monstre. Il n'y a pas d'être humain pour moi qui soit un monstre", a déclaré Gilles Verdez.

"Gilles tu débloques complètement"

Des propos que Cyril Hanouna ne comprend pas. "Gilles tu débloques complètement, ce n'est pas possible", lui a-t-il lancé, avant d'être soutenu par Matthieu Delormeau : "Un terroriste c'est quelqu'un qui fait exploser des gens en toute lâcheté. Tu ne peux pas dire qu'un terroriste n'est pas un sous citoyen ou un sous homme (...) Tu insultes toutes les victimes du Bataclan !"

"Je suis désolé, on ne peut pas dire que ce ne sont pas des sous citoyens (...) Je ne suis pas d'accord, un pédocriminel et un terroriste sont des monstres. Quand je vois la famille de Nordahl Lelandais, je me dis que c'est un monstre ! Quand on a tué une petite fille ou violé, pour moi, on est un monstre !", a conclu l'animateur.

Une semaine à oublier pour Gilles Verdez...

TPMP
"Je voulais me tuer en voiture" : Aurélie Preston en larmes dans TPMP, elle donne des détails sur sa tentative de suicide
TPMP : cris et insultes, invité qui quitte le plateau en direct... Cyril Hanouna n'a rien pu faire face à ce débat parti dans tous les sens
En plein direct, un chroniqueur de TPMP quitte l'émission à cause d'un accident : "Ma vie est une tartine de m*rde"
"Tu es tout ce qu'on n'aime pas ici" : Cyril Hanouna extermine un chroniqueur en direct dans TPMP
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles