#jesuiscute : le hashtag pour le respect du corps des femmes lancé par Manny Koshka
#jesuiscute : le hashtag pour le respect du corps des femmes lancé par Manny Koshka
Impossible de ne pas avoir vu le hashtag #jesuiscute si vous êtes allés sur Twitter. Depuis deux jours, de nombreux internautes partagent des photos de leur corps, nu, en petite tenue ou habillé comme au quotidien. Le but de ce mouvement lancé par la model Manny Koshka : revendiquer son corps et sa fierté d'être soi-même et lutter contre le slut-shaming.

Après Laura Calu qui a lancé en mai dernier le hashtag #objectifbikinifermetagueule pour inciter les femmes (et les hommes) à s'assumer en bikini, c'est au tour de Manny Koshka de lancer un mouvement social féministe. Insultée et harcelée pour avoir montré son corps via des photos de nus artistiques, la modèle française a décidé de réagir : "Ces vieux mecs (tellement civilisés) qui clashent les nanas qui s'exposent nues sur le Net... mais que tu retrouves dans tes [messages privés] (avec une photo de leur queue) et dans tes follow. Les gars on vous voit. Changez rien".

Contre le "slut-shaming"

Elle a alors lancé samedi dernier le hashtag #jesuiscute, contre le harcèlement et le "slut-shaming", à savoir le fait d'insulter et dégrader une femme en raison de ses pratiques sexuelles ou de ses vêtements jugés trop sexy. Elle incite les filles à revendiquer leur corps : "Si toi aussi tu t'en bats littéralement la race de la Police des Moeurs Twitter qui pense que les nanas qui choisissent de montrer leur corps sont des putes, tu peux balancer tes selfies préférés en lingerie sous le #JeSuisCute Votre corps ? Vos choix !", écrit-elle.

Un mouvement viral

Un mouvement devenu viral, auquel de nombreux internautes ont participé avec des photos d'elles au quotidien, en petites tenues ou encore nues. "Allez, je participe au #JeSuisCute. Parce que le corps de la femme n'a plus à être un tabou et qu'on a le droit de l'exposer comme on veut, quand on veut. Et que ça ne vous donne à aucun moment le droit de nous insulter, menacer, harceler, violenter, ...", peut-on lire, ou encore "Femme trans et fière comme jamais de l'être. Je me bats pour apprécier mon corps et faire valoir mon droit d'être la personne que je suis vraiment. Chacun se doit de pouvoir user de son corps comme bon lui semble. Cette vague haineuse me dégoûte à un point..." Choisissant l'humour, certains garçons se sont eux aussi prêtés au jeu, ainsi que des animaux trop mignons !

"C'est votre jugement qui est anti-féministe"

Mais alors que certaines se sont fait insulter pour avoir assumé leur corps, d'autres ont répondu de la meilleure des façons : "#JeSuisCute je vois que beaucoup de gens crachent sur les filles qui postent des nudes etc en prétextant que c'est anti-féministe mais qu'est-ce que vous avez pas compris dans l'idée de disposer de son corps librement ? C'est votre jugement qui est anti-féministe", peut-on lire, ou encore "#JeSuisCute Nos photos dénudées ou non et notre façons de nous habiller ne justifient pas un viol ou une agression sexuelle. Juste garder vos bites dans vos calbutes et apprenez à respecter les femmes. C'est aberrant tous ces débiles profonds".