Par Vincent de Lavaissiere Journaliste
La fin du bad buzz pour Yann Barthès ? L'animateur du Petit Journal de Canal+, récemment pris en flagrant délit de "quenelle" sur une photographique datant de 2012, a tenu à s'expliquer personnellement sur le contexte de ce cliché sur Twitter.

Retour de flamme

Yann Barthès ou l'histoire de l'arroseur arrosé. Quelques jours après avoir "crucifié" un invité du public du Petit Journal qui avait réalisé une quenelle, l'animateur de Canal+ est devenu l'acteur malgré lui de cette pratique qu'il a jugé "nauséabonde". L'objet du délit : une photographie prise en 2012 le montrant en train de réaliser le geste, assimilé à de l'antisémitisme. Contacté par Les Inrocks, un proche du rival de Morandini a expliqué qu'à l'époque, Yann Barthès ne connaissait pas la signification de ce signe qu'on lui a demandé d'imiter pour la photo, lors d'un tournoi de football auquel il était invité.

Des explications publiques

Si l'acolyte d'Ophélie Meunier a laissé sous-entendre qu'il ne prendrait pas la parole sur le sujet, il a pourtant bel et bien donné sa version des faits hier, sur le compte Twitter du Petit Journal. Yann Barthès persiste et signe : la quenelle lui était totalement inconnue au moment de la prise du cliché. "A l'époque, je ne connaissais pas la signification de ce geste, ni le type qui me demande de le faire [...] Condamnation sans réserve de cette gestuelle et réaffirmation de ce que j'en pense", a-t-il écrit sur le réseau social. Fin de l'histoire ?

Yann Barthès
Quotidien en pause : pas d'émissions la semaine prochaine à cause du coronavirus
Quotidien : 2 journalistes de l'émission arrêtés au Venezuela, Yann Barthès réagit
Yann Barthès : Cyril Hanouna ? "Je ne l'ai jamais vu de ma vie !"
Hugo Clément vs Yann Barthès : bientôt en concurrence à la télé ?
voir toutes les news de Yann Barthès Découvrir plus d'articles