Mauvaise pub pour WhatsApp. Quelques jours seulement après son rachat par Facebook, l'application mobile a subi une panne générale ce samedi. Partout dans le monde, les utilisateurs ont du se passer du service de messagerie mobile durant environ 2 heures.

Panne mondiale pour l'application

Ce samedi, les utilisateurs de WhatsApp ont eu une mauvaise surprise en voulant lancer l'application sur leur mobile. En effet, il était impossible de se connecter au service dans la soirée, une panne qui a non seulement touché la France mais le monde entier. Sur son compte Twitter officiel, la société a dévoilé qu'elle faisait face à de gros problèmes de serveurs avant d'annonce, deux heures plus tard, que le service était rétabli.

Détournement et mécontentement

Parfois énervés ou étonnés de voir l'application hors-service, les utilisateurs de WhatsApp se sont tournés vers Twitter pour se plaindre de ce bug. Comme toujours, l'énervement a fait place à l'humour puisque les internautes ont très rapidement détourné cette panne, accusant Mark Zuckerberg d'avoir fait fermer le site. Certaines marques comme Durex se sont même amusés de cette panne.

WhatsApp victime de son succès ?

Quoiqu'il en soit, les utilisateurs mécontents qui ont très rapidement pointé du doigt le rachat de l'appli par Facebook n'auraient pas tout à fait tort. WhatsApp pourrait en effet bien avoir été victime de son succès et du rachat record annoncé mercredi soir. Le site spécialisé TechCrunch explique que les serveurs de l'application ne seraient pas adaptés pour une influence importante. Espérons, pour la santé mentale des utilisateurs accros, que cela ne se reproduise pas.

A lire également : Twitter, Facebook... : les réseaux sociaux bientôt détecteurs de rumeurs ? / Candy Crush bientôt en bourse : quand les bonbons deviennent des actions / Nintendo : une chaîne YouTube 100% filles... très sexy !