Une youtubeuse lance Covid3D, un site pour offrir des visières aux soignants
Covid3D. C'est le nom du site créé par Axelle pour mettre en relation les "makers", c'est-à-dire ceux qui ont une imprimante 3D, et les soignants ou autres travailleurs qui ont besoin de matériel en cette période de crise sanitaire du coivd-19 (coronavirus). La youtubeuse invite à fabriquer des visières de protection ou autre matériel pouvant palier à la pénurie.

En cette période de crise sanitaire, tout le monde se mobilise pour aider. Des stars aux entreprises, en passant par les gens comme vous et moi. Certains applaudissent tous les soirs à 20h à leurs fenêtres pour soutenir les soignants, certains se proposent de garder leurs enfants, de faire leurs courses ou de leur prêter leur appartement, certains encore fabriquent des masques en tissu avec leur machine à coudre ou des visières avec leur imprimante 3D.

Elle fabrique des visières de protection avec ses imprimantes 3D

C'est le cas d'Axelle, une youtubeuse qui compte 200 000 abonnés sur sa chaîne Youtube Le Labo d'Héliox . Spécialisée dans les imprimantes 3D, elle a décidé de fabriquer des visières de protection pour tous les travailleurs engagés dans la crise sanitaire du coronavirus. Parmi eux, le personnel soignant ou encore les vendeurs en supermarchés. "En une journée, j'ai déjà produit plus de 250 visières que j'ai livrées aux services hospitaliers près de chez moi. Mes imprimantes marchent toute la journée", a-t-elle confié à Ouest France, précisant avoir 7 imprimantes personnelles.

Covid3D, un site pour aider les soignants et travailleurs qui en ont besoin

Pour inciter d'autres à faire de même, elle a créé Covid3D, un site pour mettre en relation les "makers", c'est-à-dire ceux qui ont une imprimante 3D, et les travailleurs dans le besoin. "Certes nous sommes confinés, mais nous pouvons agir de chez nous pour les aider à être mieux armés contre le virus.", écrit-elle, prête à aider un maximum de monde, pas uniquement en France "s'il faut, nous développerons notre idée à l'international. Nous travaillons déjà sur une traduction du site".

Outre les visières, Axelle envisage d'aider en créant plein de choses : "Avec la 3D on peut créer beaucoup de choses, des pousses seringues électriques ou du matériel d'intubation". Et pour cause, certains fabriquent des masques ou encore des respirateurs médicaux. Une cagnotte a été lancée pour financer les frais de gestion du site ou encore pour l'achat de matériel.