2 photos
Voir le diapo
Renée van der Schoot, une présentatrice et YouTubeuse hollandaise, a réalisé récemment une expérience sociale aussi sexy que surprenante. La jolie demoiselle s'est glissée dans la peau d'une serveuse et a cherché à savoir si elle recevait plus de pourboire... avec ou sans décolleté. Découvrez la réponse en vidéo !

Une serveuse gagne-t-elle plus de pourboire avec un décolleté ?

Une barmaid a-t-elle plus de chance d'arrondir ses fins de mois en agitant son décolleté sous le nez de ses clients ?Telle est la question à laquelle Renée van der Schoot, une présentatrice et YouTubeuse hollandaise, a voulu répondre dans sa dernière caméra cachée, publiée le 28 septembre dernier. Pour cela, la demoiselle s'est rendue dans un bar d'Amsterdam (Pays-Bas) et s'est glissée dans la peau d'une serveuse. Une expérience durant laquelle la jolie blonde a adopté deux styles très différents : d'un côté un ensemble boutonné jusqu'au col ; de l'autre un top très léger qui laissait entrevoir sa poitrine (légèrement rehaussée à l'aide d'un push-up et de paires de chaussettes).

>> Katy Perry : une fan débarque sur scène.. et la tripote pendant son concert

Une poitrine qui intimide

Et le résultat final n'est pas forcément celui auquel on pouvait s'attendre. Comme le montre la séquence vue plus de 150.000 fois, les décolletés ne donnent pas envie aux clients de sortir leurs portefeuilles. On vous passe les commentaires de Renée van der Schoot. Il faut retenir qu'avec le décolleté, la vidéaste a reçu 15 pourboires (0 par des femmes, 4 par des hommes et 11 par des couples). Sans décolleté, cette dernière a amassé... 21 pourboires (4 par des femmes, 6 par des hommes et 11 par des couples). En clair, les décolletés font fuir les clientes et effraient bien plus les hommes. Les couples, eux, s'aiment et donc ne font pas vraiment attention à la tenue de la serveuse !

>> Cristiano Ronaldo : son ego, ses victoires, son fils... la bande-annonce du film sur CR7