En Argentine, des touristes tuent un dauphin à force de faire des selfies avec l'animal
En Argentine, des touristes tuent un dauphin à force de faire des selfies avec l'animal
Les humains font parfois preuve d'une grande bêtise à l'égard des animaux. La semaine dernière sur une plage d'Argentine, des touristes ont tué un bébé dauphin à trop vouloir prendre des selfies avec lui. Trouvé proche du rivage, le jeune dauphin Franciscain est passé de main en main dans la foule pour être pris en photos, avant de mourir déshydraté.

Un dauphin tué par des touristes

Au Mexique, un homme s'était tué en se prenant en photo avec une arme à feu, quand un randonneur gallois est mort après avoir été foudroyé via sa perche à selfie. La semaine dernière, c'est un bébé dauphin qui a été victime de la folie des hommes pour les selfies. Alors qu'il nageait un peu trop près de la plage, ce jeune dauphin Franciscain -une espèce menacée- a été attrappé par des touristes. Sur le plage, la foule s'est rassemblée et l'animal est passé de main en main pendant de longues minutes car tous voulaient faire une selfie avec lui.

Twitter sous le choc

Mais resté trop longtemps hors de l'eau, le bébé dauphin est mort déshydraté. Et tandis que des touristes l'ont abandonné agonisant sur le sable, d'autres continuaient de prendre des photos de l'animal mort. Sur Twitter, les internautes se sont émus de cette triste histoire racontée par The Sun entre autres. Et la fondation argentine Vida Silvestre, choquée par ces images, a lancé une campagne virale pour sensibiliser les touristes à la vulnérabilité des dauphines : "Un dauphin ne peut pas rester longtemps hors de l'eau. Ils ont une peau très épaisse et grasse qui fournit de la chaleur, de sorte qu'en dehors de l'eau il se déshydrate rapidement".

News
essentielles
sur le
même thème