6 photos
Voir le diapo
C'est un énorme clash qui a éclaté hier soir dans TPMP sur C8. Invité de Cyril Hanouna, Bernard de la Villardière a dû faire face aux tacles de Gilles Verdez et Rokhaya Diallo. L'animateur a répondu, avant de quitter le plateau de l'émission... et de revenir.

Les chroniqueurs clashent Bernard de la Villardière

Après Agathe Auproux qui quittait, en larmes, le plateau de TPMP, c'est au tour de Bernard de la Villardière de faire de même. Invité de Cyril Hanouna ce lundi 26 février 2018 sur C8, l'ex animateur de Zone interdite a été violemment attaqué par Gilles Verdez et Rokhaya Diallo.

Le chroniqueur de Baba a accusé Bernard de la Villardière de "stigmatiser les musulmans" dans son émission Enquête exclusive sur M6. "Je trouve que c'est une accusation gratuite, dérisoire" lui a-t-il répondu, "Vous me parlez d'islamophobie : j'ai passé une partie de mon enfance au Liban, j'ai vécu au Maroc, j'ai plein d'amis musulmans et je crois que je suis dans la presse française un des journalistes qui a le plus été au chevet des musulmans dans les camps en Syrie, en Irak...".

Mais c'est ensuite Rokhaya Diallo qui a enchaîné, déclarant franchement à l'invité de TPMP : "Je n'aime pas du tout ce que vous faites. Je trouve que vous abordez des sujets avec une fausse neutralité qui, pour moi, masque une idéologie que vous déversez dans de pseudo-reportages qui sont des tribunes".

"Une femme qui porte le hijab, c'est une régression"

La chroniqueuse et militante a même donné un exemple : "Vous avez pointé du doigt le fait que Cyril Hanouna puisse inviter sur le plateau une femme qui porte le foulard". Bernard de la Villardière a alors précisé que "ce n'est pas un foulard comme un autre, c'est un hijab, il recouvre non seulement les cheveux, mais aussi le cou et les oreilles". "Pour moi, c'est une doctrine que je dénonce" a-t-il confié, "une femme qui porte le hijab, c'est une régression".

Très remontée par ces déclarations, Rokhaya Diallo a expliqué : "Ici, dans le public, il y a des femmes voilées. Vous leur faites offense en prétendant savoir mieux qu'elles de quelle manière elles doivent s'habiller". Ce à quoi il lui a rétorqué : "Les femmes ont parfaitement le droit de porter le voile. Mais j'ai parfaitement le droit de dire que porter le voile est une régression, de mon point de vue".

Il quitte le plateau de TPMP

Très en retard pour animer sa chronique dans TPMP, Camille Combal a entrouvert un rideau avant de lancer avec humour : "Je passe demain". Une remarque qui a beaucoup fait rire Cyril Hanouna, mais qui a fait partir Bernard de la Villardière.

Gros clash dans TPMP entre Bernard de la Villardière, Gilles Verdez et Rokhaya Diallo : l'animateur de M6 quitte le plateau !

"J'y vais je te laisse" a-t-il assuré, ajoutant : "Si c'est moi qui vous dérange, j'y vais hein...". Camille Combal et Cyril Hanouna ont alors tenté de le retenir, en vain. Mais après avoir quitté le plateau, le présentateur est revenu. Pas sûr cependant qu'il remette un jour les pieds dans TPMP...

Le débat d'idées continue depuis sur Twitter, les internautes étant divisés en deux camps : ceux soutenant Bernard de la Villardière et ceux se rangeant du côté de Gilles Verdez et Rokhaya Diallo. Le nom de la journaliste est d'ailleurs encore en TT.

Et les tweets se multiplient encore des deux côtés.

TPMP
Yuriy, 15 ans, agressé violemment à Paris : le témoignage poignant de sa maman dans TPMP
TPMP : Pascal Salviani (Koh Lanta) devient chroniqueur de Cyril Hanouna
JulienBeats dans TPMP : école, parents, succès sur YouTube... Le chroniqueur rap se confie
La France a un incroyable talent : des buzz truqués ? Ahmed Sylla réagit
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles