The Crossing : faut-il regarder la nouvelle série de science-fiction de ABC ?
The Crossing : faut-il regarder la nouvelle série de science-fiction de ABC ?
Les séries, ça ne s'arrête jamais et surtout pas du côté des Etats-Unis ! Ce lundi 8 avril, ABC lance The Crossing, sa nouvelle série de science-fiction. PRBK a vu le premier épisode. Alors, on mate ou on zappe ? Découvrez notre avis.

Cette saison 2017/2018 n'a pas été la meilleure pour ABC côté nouveauté. Si la série médicale The Good Doctor a cartonné, faisant même de l'ombre à The Big Bang Theory, ses autres nouvelles séries n'ont pas vraiment brillé dans les audiences. Va-t-elle remonter un peu le niveau avec The Crossing ?

L'essentiel

Créé par : Dan Dworkin et Jay Beattie
Avec : Steve Zahn, Sandrine Holt, Natalie Martinez, Georgina Haig et Bailey Skodje.
Format : 40m.
Diffusion US : tous les lundis sur ABC.
Diffusion FR : inédite en France.

Le pitch

Dans une petite ville côtière des Etats-Unis, le shérif et son adjoint sont confrontés à un incident inédit quand de nombreux corps s'échouent sur une plage. Sur 500 personnes seules 47 ont survécu. Mais ils n'ont pas été victime d'un naufrage : ils sont en réalité des citoyens venus demander asile sur le sol américain. Le twist ? Ils sont eux-mêmes Américains et reviennent du futur.

The Crossing : la bande-annonce de la série

Un concept qui tombe à l'eau

Quand on a découvert le pitch et même la première bande-annonce de The Crossing, on avait bon espoir. La preuve, on a même classé la série dans les projets les plus excitants de la saison 2017/2018. Mais malheureusement, le pilote peine à convaincre. Plusieurs choses empêchent The Crossing de se démarquer. D'abord un problème de développement de l'intrigue. Si le concept est plutôt intéressant, la mise en place est assez classique et pas vraiment inventive. La conspiration, les prémices d'un premier rapprochement interdit, les scénaristes ne font pas dans la nouveauté.

Deuxième problème : un casting qui ne brille pas vraiment. Si Steve Zahn est censé être le leader, l'acteur n'a pas vraiment les épaules pour ce rôle et peine à convaincre. Même constat du côté de Sandrine Holt. Seule Natalie Martinez se démarque un peu dans ce premier épisode. Au final, The Crossing est une série plutôt banale même si elle s'appuie sur un concept plutôt intriguant. On regardera la suite par curiosité pour voir où la série va mener ses personnages. Pas sûr cependant qu'on ait droit à de bonnes surprises...

The Crossing : notre avis sur la série
The Crossing : notre avis sur la série