Marisol Touraine souhaite interdire la cigarette dans certains lieux publics extérieurs
Marisol Touraine souhaite interdire la cigarette dans certains lieux publics extérieurs
Après avoir dévoilé ses mesures chocs lors de la Journée Mondiale sans tabac, la ministre de la Santé Marisol Touraine a ré-affirmé qu'elle souhaitait interdire la cigarette dans certains lieux publics en plein air. Les parcs, plages et portes des écoles pourraient bientôt être concernés par l'interdiction.

Marisol Touraine est bien décidée à venir à bout du tabac. A l'occasion de la Journée Mondiale du tabac, la ministre de la Santé avait déjà évoqué une série de mesures chocs, dont l'interdiction de la cigarette dans certains lieux publics en plein air. Elle en a remis une couche dans les colonnes du JDD.

Les lieux publics en extérieur visés

Si la e-cigarette pourrait bientôt être interdite dans les lieux publics, tout comme sa grande-soeur, la clope traditionnelle pourrait carrément être bannie de certains lieux publics en plein air. "Il faut instaurer davantage de lieux sans tabac. Je souhaite que des villes s'engagent dans cette voie par le dialogue et créent des espaces sans tabac, qui pourraient être des parcs, des cités universitaires, des plages, devant les écoles" a expliqué Marisol Touraine au JDD, avant de s'insurger : "Est-il normal que des mères, des pères ou des nounous fument dans un parc public où jouent les enfants? Je ne le crois pas. Le tabac tue, il n'y a pas de résignation à avoir par rapport à cela". Cette interdiction devra en revanche se faire sous l'impulsion des villes et non de l'Etat.

Une hausse du tabac moins importante

Elle en a profité pour revenir sur la récente hausse de 20 centimes du tabac, moins importante que prévu. La ministre avait plaidé pour une augmentation beaucoup plus significative de 40 centimes, qui avait provoqué un tollé auprès des acteurs du marché. Elle précise cependant : "Pour autant, c'est une hausse significative. On ne peut pas réduire la politique antitabac à une politique fiscale".

Les femmes enceintes dans le collimateur

Les femmes enceintes tabagistes sont dans le collimateur de la ministre, qui envisage de créer un logo rappelant la dangerosité du tabac pour les femmes enceintes et leur enfant. Elle serait également pour une aide au sevrage pour les jeunes. Les politiques anti-tabac semblent porter leur fruit : les Français y sont de moins en moins accros.

News
essentielles
sur le
même thème