#lundi14septembre : les lycéennes appellent à s'habiller court et sexy pour lutter contre le sexisme
#lundi14septembre : les lycéennes appellent à s'habiller court et sexy pour lutter contre le sexisme
Ce mercredi 30 septembre 2020, plusieurs élèves du cycle d'orientation de Pinchat (Genève) ont protesté contre les règles vestimentaires imposées dans certaines écoles et notamment contre le "T-shirt de la honte", t-shirt XXL portant l'inscription "J'ai une tenue adéquate" imposé à celles et ceux habillés d'une façon considérée comme incorrecte...

Lancé le 14 septembre dernier par de nombreuses lycéennes, le mouvement du #lundi14septembre est loin de durer une seule journée et de se limiter à la France. Les Françaises ne sont en effet pas les seules à revendiquer le droit de s'habiller comme elles le souhaitent, sans être perçues comme des objets sexuels : les Suisses aussi. A Genève, plusieurs centaines d'élèves du cycle d'orientation de Pinchat ont également protesté ce mercredi 30 septembre 2020 contre les règles vestimentaires imposées dans certaines écoles.

Des élèves suisses protestent contre la pratique du "T-shirt de la honte"

Mais ce n'est pas tout : elles ont dénoncé la pratique du "T-shirt de la honte", qui doit être porté par les élèves habillés d'une façon considérée comme incorrecte. Tombant jusqu'aux genoux, il porte l'inscription "J'ai une tenue adéquate". Mais qu'est-ce qu'une tenue adéquate exactement ? Il faut qu'elle ne montre ni le ventre, ni les épaules, ni le haut des cuisses et ne porte pas de messages à caractère injurieux ou obscène.

Une pratique qu'ils jugent humiliante. Dans une lettre adressée au Département de l'instruction publique (DIP), ils demandent l'abandon de cette pratique "extrême, violente et dangereuse pour le bon développement psychologique de la jeunesse". Ils réclament également une révision du règlement vestimentaire de l'école décidée "avec des associations féministes et pédagogiques" ainsi que des excuses publiques et médiatisées de la part du DIP.