Non vous ne rêvez pas ! Le Faktum Hôtel propose pour la modique somme de 8 euros des "chambres" pour vivre comme un SDF. Ni couette douillette, ni oreiller, ni même lit. Les clients sont invités à faire l'expérience de la nuit sans domicile fixe. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cet hôtel n'est pas né dans

Non vous ne rêvez pas ! Le Faktum Hôtel propose pour la modique somme de 8 euros des "chambres" pour vivre comme un SDF. Ni couette douillette, ni oreiller, ni même lit. Les clients sont invités à faire l'expérience de la nuit sans domicile fixe. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cet hôtel n'est pas né dans l'esprit de gens riches et blasés en quête de sensations fortes, mais a été crée pour la bonne cause.

Une "chambre" de SDF pour 8€
Exit le luxe de la chambre de Beckham au Bristol. Le Faktum Hotel propose des chambres pas tout à fait comme les autres... pour la modique somme de 8€. Voilà qui devrait faire plaisir aux Bleus qui doivent désormais raquer au prix fort pour dormir à l'hôtel. Oubliez cependant le mini-bar, la couverture douillette et le lit tout confort. Cet hôtel un peu spécial met à disposition de ses clients des "chambres" (pas sûr qu'on puisse vraiment les appeler comme telles) permettant de passer la nuit comme un SDF.

Un nid à bobos ?
L'idée a de quoi surprendre et énerver aussi. Mais il ne s'agit pas d'un énième concept pour bobos aisés mais blasés. Cet hôtel a été conçu pour la bonne cause par le magazine Faktum, distribué par des sans-abris en Suède. L'objectif : récolter des sous pour les plus démunis, susciter une prise de conscience sur la situation actuelle du pays, qui compte près de 3400 sans-abris et surtout en finir avec les préjugés. Malgré la médiatisation de certains people devenus SDF, à l'image de Mallaury Nataf ou Harlem, ex candidat de la Star Ac', les gens continuent à avoir une image faussée des sans-abris. C'est en tout cas ce qu'explique le rédacteur en chef du magazine Faktum, Aaron Israelson. Interviewé par le HuffPost américain, il confie : "Il y a une certaine confusion sur ce qui amène à devenir SDF ou sur l'identité des SDF. Beaucoup de Suédois pensent que toutes les personnes à la rue ont un problème d'alcool ou de drogue mais ce n'est pas le cas".

Un site internet comme un vrai hôtel
L'hôtel Faktum bénéficie de son propre site internet. Il présente les différentes "chambres disponibles" (elles sont au nombre de 10). On y trouve des descriptions dignes des chambres d'hôtel les plus prestigieuses. Il est également possible de "réserver pour un ami". Alors n'hésitez pas si vous souhaitez aider les sans-abris suédois et faire à votre ami un cadeau qu'il n'oubliera pas de si tôt.