Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Squeezie : les titres "Time Time" et "Offishal" cartonnent, il annonce un gros bénéfice. Le Youtubeur revient sur sa carrière et dévoile que son métier n'est pas si facile.
A l'occasion de la sortie de sa bande dessinée intitulée Bleak, Squeezie s'est confié dans une interview accordée au Monde. Le plus gros youtubeur français, qui compte plus de 16,8 millions d'abonnés sur sa chaîne, est revenu sur sa carrière. Vidéaste, chanteur, streamer... Il est un véritable couteau suisse et toutes ses activités ont fait de lui un jeune millionnaire. Mais, selon lui, l'argent n'a rien changé à sa vie. Il explique aussi que son métier n'est pas aussi facile qu'on ne le croit et qu'il a plusieurs fois échappé de peu au burn-out.

Squeezie est un véritable couteau suisse. Le premier youtubeur de France, suivie par plus de 16,8 millions de personnes sur sa chaîne a également sa ligne de vêtements et a dernièrement sorti une bande dessinée intitulée Bleak. Le jeune homme de 26 ans est également chanteur et sa chanson Time time est un véritable succès. Il a d'ailleurs promis faire un gros don au Secours populaire grâce au carton du tube. Mais c'est surtout pour sa chaine Youtube lancée en 2011 qu'il est devenu la star des jeunes.

Comme dans la vie, celui qui s'est éloigné de Cyprien ne s'enferme pas dans une case sur sa chaine. Si à ses débuts, il se concentrait plus sur le gaming, aujourd'hui, on y trouve de tout. Tests d'objets insolites, activités manuelles, réactions, Thread horreur, parcours de vie hors du commun, etc... "Beaucoup de parents m'ont dit : vous êtes le Pierre Bellemare de nos enfants" dévoile-t-il dans une interview accordée au Monde, ce samedi 2 avril 2022.

"Internet, parfois, c'est dur"

Son but premier est de "divertir" et pour cela, il travaille énormément. S'il est beaucoup aidé par sa boîte de prod qui lui permet, "quand [il a] une idée à 2 heures du mat' en caleçon, qu'elle soit mise en ligne deux mois plus tard", le vidéaste est passé plusieurs fois tout près du burn-out.

Côté vie privée, il préfère rester discret depuis qu'il s'est séparé de Sweetie en 2015, ce qui n'était "pas du tout une bonne expérience" pour le youtubeur. Ils ont officialisé leur rupture en vidéo et ont reçu beaucoup de mauvais commentaires. "Au tout début, ça fait mal. Tu ne comprends pas. Ça m'a pris dix ans à réussir à m'en foutre complètement" indique-t-il, avant d'avouer : "Internet, parfois, c'est dur".

Grâce à toutes ses activités, Squeezie est devenu millionnaire, mais cela n'a pas changé grand chose à sa vie. "Ce qui me sauve, c'est que je suis très casanier, un véritable ermite. Que je gagne énormément d'argent ou juste normal, ça ne change pas ma vie. Tant que je peux acheter Elden Ring, tout va bien" s'amuse-t-il dans son interview, avant de préciser : "En vrai, pour moi, l'argent sert avant tout à s'acheter des souvenirs". Un sentiment également abordé lors d'une interview donnée au journal Le Parisien : "Je ne suis pas différent de celui que j'étais. Je reste passionné par les mêmes choses : les jeux vidéo et créer des trucs. La seule différence aujourd'hui, c'est que je peux commander Deliveroo autant que je veux !".

Squeezie
Squeezie est passé proche du burn-out : "Internet, parfois, c'est dur"
Squeezie promet un gros don à 6 chiffres grâce aux titres "Time Time" et "Offishal"
"Time Time" & "Offishal", Squeezie lance le défi du meilleur hit des années 2000 pour la bonne cause
Squeezie : avoir lancé le mouvement Balance Ton YouTubeur ? "Je m'en veux"
voir toutes les news de Squeezie Découvrir plus d'articles