Spotify devrait lancer une nouvelle fonctionnalité : pouvoir bloquer des artistes.
Spotify devrait lancer une nouvelle fonctionnalité : pouvoir bloquer des artistes.
La voix d'Ariana Grande vous énerve ? Vous n'aimez pas les chansons de One Direction ? Vous êtes allergique au rap ? Eh bien sachez que bientôt, vous pourrez certainement remédier à ce problème en bloquant les artistes que vous voulez sur Spotify. Cette nouvelle fonctionnalité devrait en effet arriver, suite à la polémique avec R. Kelly.

Bloquez qui vous voulez

Que ce soit pour vous proposer des playlists en fonction de votre ADN ou pour vous faire découvrir de nouveaux talents, Spotify exauce plutôt bien vos rêves en matière de musique. Et bientôt, une nouvelle fonctionnalité devrait vous intéresser tout autant : celle de bloquer des artistes de votre choix, à la fois sur le site et sur l'application. C'est le site spécialisé Thurrott qui a révélé que cette nouveauté serait "en train d'être testée" sur iOS.

Grâce au bouton "ne plus diffuser cet artiste", vous pourrez uniquement écouter les Rolling Stones, les Kinks, Bob Dylan, Jimmy Hendrix et Miles Davis ou seulement entendre les voix d'Ella Fitzgerald, Billie Holiday et James Brown. Ou Aya Nakamura, ok. Tous les artistes que vous n'appréciez pas ou dont la voix vous insupporte pourront être envoyés aux oubliettes par vos soins.

En effet, vous pourrez bloquer n'importe quel artiste, il (ou elle) disparaîtra alors totalement de votre compte sur la plateforme de streaming musicale. Vous ne le verrez plus ni dans les charts, ni sur une station de radio Spotify, ni même dans les playlists automatiques comme les Découvertes de la semaine ou les Mix quotidiens.

Un changement lié à l'actualité ?

Cela fait un petit moment que de nombreux utilisateurs souhaitaient pouvoir "bloquer" des artistes. Mais en 2017, Spotify n'était pas encore prêt à franchir le cap. L'entreprise suédoise ne voulait pas de cette fonctionnalité, jusqu'à l'arrivée de la polémique R. Kelly. Le chanteur, accusé d'agressions sexuelles dans le documentaire Surviving R. Kelly pourrait être à l'origine de ce changement d'avis la célèbre application.

Spotify avait d'ailleurs retiré l'interprète de "I Believe I Can Fly" des playlists. Ce n'est donc certainement pas un hasard si cette fonctionnalité arrive peu de temps après le bad buzz.

News
essentielles
sur le
même thème