Shy'm condamnée pour sa conduite en état d'ivresse, sans permis
Shy'm condamnée pour sa conduite en état d'ivresse, sans permis
En août 2014, Shy'm a été arrêtée pour conduite en état d'ivresse, sans permis. Et un peu plus d'un an après les faits, le verdict est tombé : la chanteuse de 'La Malice' a été condamnée à payer une amende de 750 euros.

Shy'm condamnée à payer une amende

C'est Europe 1 qui a rapporté l'information, ce mardi 6 octobre 2015. Selon le site, Shy'm a été condamnée par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 750 euros. La chanteuse (bientôt maman ?) n'était pas présente à l'audience pour entendre ce verdict. Si l'on en croit une photo postée sur son compte Instagram, elle était en plein tournage de l'émission de France 2 Alcaline. Cette condamnation a été décidée un peu plus d'un an après les faits.

>>> Marina Kaye VS Yann Moix, le clash continue : "Il ne connait pas la musique" <<<

Retour sur les faits

Pour rappel, le 21 août 2014, Shy'm a été arrêtée par la police, dans Paris, vers 5h30. Europe 1 expliquait qu'elle conduisait sans permis et qu'un éthylotest avait révélé qu'elle avait 0,9 gramme d'alcool par litre de sang. La brunette sexy - présente à Agadir pour le concert pour la tolérance - a par la suite été placée en cellule de dégrisement, au commissariat du premier arrondissement.

Shy'm
Shy'm maman : elle annonce la naissance de son petit garçon 👶
Shy'm : à cause du Covid-19, la sortie de son album est annulée en 2020
Shy'm enceinte : elle révèle avoir fait une fausse couche l'année dernière
Shy'm enceinte : comment elle a réussi à garder le secret de sa grossesse (Interview)
voir toutes les news de Shy'm Découvrir plus d'articles