Les fantasmes des français font l'objet d'une enquête ifop
Les fantasmes des français font l'objet d'une enquête ifop
Après avoir affiché au grand jour le lourd secret des jeunes accros aux sextapes, la récente étude publiée par l'ifop autour du "Sexe 2.0" contient également son lot de révélations sur les pratiques sexuelles des français. Et les fantasmes des habitants de l'Hexagone, peu pudiques, y ont également la part belle.

Décidément, la récente étude ifop-CAM4, sous-titrée "Sexe 2.0 : Enquête sur le sexe virtuel via les webcams et les nouvelles technologies" est source de révélations. Parmi les 37 pages de ce rapport, l'institut dévoile notamment les petites habitudes sexuelles des français ainsi qu'une liste de leurs fantasmes inavoués...jusqu'à maintenant.

Pris en flag'

Ainsi, sur les 1113 individus interrogés, âgés de 18 à 69 ans, "plus de trois Français sur quatre (76%) se sont déjà livrés à des jeux ou à des ébats sexuels en plein air ou dans des lieux publics". Et ils sont friands de ce genre d'expérience malgré les risques de se faire prendre la main dans le sac (ou plutôt dans le pantalon). Près d'un français sur cinq (19%) a exprimé voir "son désir attisé par l'idée de se faire surprendre" en plein coït.

Le top des fantasmes

L'étude est allée plus loin en demandant aux personnes quels sont les lieux incongrus où ils aimeraient faire l'amour. La voiture remporte la palme du fantasme, 85% rêvant d'organiser leurs petites sauteries sur la banquette arrière de leur cylindrée. Ils sont le même nombre à envisager une partie de jambes en l'air dans la nature. Le film La Plage inspire aussi les Français puisqu'ils sont 73% à vouloir copuler dans le sable. Au bas de la liste, la salle de cinéma qui ne rassemble que 38% d'opinions favorables.

Les jeunes, accros au sexe

Le rapport met aussi en avant la fascination des jeunes pour le phénomène des "sextapes de stars" à l'image des ébats sexuels de Joe Jonas ou encore ceux de la mère de Kim Kardashian. Un jeune sur dix dit avoir déjà réalisé une sextape, inspiré par les milliers de films amateurs qui ont failli partir en fumée il y a quelques semaines.

News
essentielles
sur le
même thème