Serge Aurier interpellé et placé en garde à vue le lundi 30 mai 2016 après une altercation avec la BAC près des Chaps-Elysées
Serge Aurier interpellé et placé en garde à vue le lundi 30 mai 2016 après une altercation avec la BAC près des Chaps-Elysées
La saison de Serge Aurier est terminée mais le joueur du PSG refait parler de lui hors terrain. Un peu plus de trois mois après "l'affaire Periscope", le défenseur ivoirien de Laurent Blanc a été placé en garde à vue ce lundi 30 mai 2016 après une altercation avec la BAC près des Champs-Elysées, à Paris.

Alors que l'affaire Periscope de Serge Aurier commençait presque à se faire oublier après les excuses publiques du joueur du PSG et la réconciliation avec Zlatan Ibrahimovic, place à un nouveau fait divers. Ce lundi matin, Serge Aurier a été placé en garde à vue vers six heures du matin.

Interpellé à la sortie d'une boite de nuit avec des amis rue de Berri, juste à côté des Champs-Elysées, le joueur est accusé d'avoir participé à la profération d'insultes et de violence légère envers une patrouille de la BAC.

Selon différents médias tels que l'AFP ou L'Equipe, le latéral droit aurait "insulté et donné un coup à un policier". Du côté du PSG, aucune réaction officielle pour le moment même si le club a confirmé à l'AFP le placement en garde à vue de son joueur.