SCH en interview : Rooftop, sa mère, Soolking, JVLIVS 2... Le rappeur se confie
PRBK a reçu SCH en interview à l'occasion de la sortie de son dernier album "Rooftop". Le rappeur marseillais s'est confié sur son nouvel opus mais aussi sur sa collaboration avec Soolking et ses projets à venir, dont le tome 2 de "JVLIVS". L'interprète de Ça ira a aussi évoqué sa mère, qui est sa première fan et suit de près son travail.

SCH parle de "Rooftop", d'un tome 2 de "JVLIVS" et de Soolking

En promo pour son nouvel album "Rooftop", sorti en novembre 2019, SCH a accordé une interview à PRBK. Le rappeur né à Marseille a indiqué que ce dernier opus est encore plus personnel que les précédents. "C'est un projet dans lequel je parle beaucoup de moi" a expliqué Julien Schwarzer de son vrai nom : "C'est celui qui me définirait le plus en tant que Julien".

Celui qui a récemment dévoilé le clip de Cigarette, son featuring avec Kaaris, a aussi évoqué l'arrivée d'un tome 2 de "JVLIVS" (dont le premier est sorti en octobre 2018). Sur son compte Instagram, SCH avait prévenu ses nombreux abonnés que "la suite approche". Pas de réédition de "Rooftop" au programme donc ! "Je pense que j'ai pas livré assez d'images pour faire une réédition" a-t-il déclaré, "Ça peut aider les gens à comprendre quelque chose". Concernant "JVLIVS 2", SCH dit : "Ça va sortir incessamment sous peu, on y travaille. Ça se profile super bien, je suis content. On est chaud".

Quant à son feat. avec Soolking, que ce dernier a lui-même annoncé, SCH a bel et bien confirmé : "J'ai pas le droit de spoiler plus que ça mais je serai sur l'album". Et il est très content de leur collaboration. "C'est un reuf, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup" a assuré l'artiste.

"J'ai une certaine retenue à lui faire écouter des morceaux crus"

SCH est aussi revenu sur son titre Ça ira, dans lequel il parle de sa mère. Que pense-t-elle de son succès ? "Elle s'implique beaucoup, c'est la présidente de mon label, c'est ma première fan" et "elle connaît mieux toutes mes promos que moi" a-t-il avoué :"c'est ma maman quoi" et "elle est fière". Par contre, le S a encore du mal à lui faire écouter ses sons aux paroles souvent très explicites : "J'ai une certaine retenue à lui faire écouter des morceaux qui sont plus ou moins crus".

Propos recueillis par Julien Gonçalves. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème