La nouvelle est tombée la semaine dernière : la saison 7 de Scandal, déjà commandée par ABC, sera la dernière de la série. Et on ne va pas se mentir : il était temps ! Pourtant passionnante à ses débuts, la série avec Kerry Washington ne nous séduit plus depuis déjà plusieurs saisons. On vous explique pourquoi cette annulation est loin d'être catastrophique.

En 2012, alors que Grey's Anatomy squattait déjà nos écrans depuis 7 ans et que Private Practice arrivait à sa fin, Shonda Rhimes dégainait sa nouvelle série Scandal. Plongés au coeur de Washington, on y découvrait la vie d'Olivia Pope, experte en relations publiques et en gestion de crises, qui, en plus, vivait une histoire d'amour interdite avec le Président des Etats-Unis. Cinq ans plus tard, que reste-t-il de la série que l'on a tant aimé ?

Un concept trop vite abandonné

De ses débuts, il ne reste presque rien... Lors de son lancement en 2012, Scandal était une série qui osait, qui surprenait et qui faisait réfléchir. Souvenez-vous, dans la première saison, Olivia Pope (Kerry Washington) et son équipe étaient au centre la série. Chaque épisode, ils devaient faire face à un nouveau scandale avec en toile de fond l'histoire de Liv et de Fitz (Tony Goldwyn). Ce concept de "cas de la semaine" cher aux procedurals de tous genre a été abandonné plutôt rapidement. Dès la saison 3, OPA (le nom de l'entreprise d'Olivia) semble être mise de côté comme sacrifiée au profit de la Maison-Blanche. Dommage car la dynamique de l'équipe n'a plus jamais été la même.

Trop de conspiration tue la conspiration

Et il n'y a pas que l'arrêt du "cas de la semaine" qui a participé à la chute de Scandal. En cours de saison 2, la nouvelle menace est devenue B613, l'organisation secrète menée par Rowan Pope (Joe Morton) et à laquelle Jake (Scott Foley) et Huck (Guillermo Diaz) ont tous les deux appartenu. On ne va pas vous faire croire que cette intrigue nous a saoulé dès le départ, ce serait mentir. Sa résolution en fin de saison 3 reste l'un des moments les plus intenses de la série. Le problème de Scandal, c'est qu'elle a voulu remettre ça en saison 6 et forcément, ça fonctionne beaucoup moins bien. Un nouveau groupe "secret", des retournements de situations dans tous les sens et à s'arracher les cheveux, voilà comment la série est définitivement passée du côté soap façon Feux de l'Amour.

Mais qu'est-il arrivé Olivia Pope ?

Mais le problème principal de Scandal, c'est qu'elle a complètement changé Olivia Pope. Les héroïnes de Shonda Rhimes sont censées être des "femmes fortes" mais Olivia semble avoir perdu cette force qui la caractérisait au début de la série. Son histoire incessante avec Fitz ou ses relations avec son père montrent une Liv affaiblie.

Quinn définit d'ailleurs très bien notre frustration dans l'épisode 14 de la saison 6 diffusé jeudi dernier aux Etats-Unis. "Quand est-ce que tout ça est devenu des conneries pour toi ? Quand est-ce que tu as cessé d'être un gladiateur ? (...) Est-ce-que tout ça ça compte encore pour toi ? Ou bien est-ce que tout ce qui t'importes aujourd'hui, c'est de faire partie des cercles du pouvoir ?" dit la recrue de OPA à sa boss. On est d'accord avec toi Quinn !

Allez, encore une saison à tenir avant la fin !

Scandal saison 7 : pourquoi la fin de la série n'est pas catastrophique
Scandal saison 7 : pourquoi la fin de la série n'est pas catastrophique
Scandal - Saison 6
Scandal saison 7 : bientôt la guerre entre Mellie et Olivia ?
Scandal saison 7 : Olivia du côté obscur cette année ?
Scandal saison 7 : un spin-off bientôt en préparation ?
Scandal saison 7 : Olivia et Fitz en couple à la fin de la série ?
voir toutes les news de Scandal - Saison 6 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème