Pluie de 'Diamonds' pour Rihanna. L'interprète de 'Stay' vient de remporter sa bataille contre le magasin britannique Topshop qu'elle accusait d'avoir utilisé son image sur l'un de ses t-shirts sans autorisation. Sa récompense ? Environ 4 millions d'euros. Ça se fête non ?

Les marques de vêtements devraient y réfléchir à deux fois maintenant avant d'utiliser une photo de Rihanna sur un vêtement. En cause ? Entre deux clashs avec Chris Brown et deux soirées alcoolisées, la Barbadienne menait une guerre contre Topshop. L'an dernier, l'enseigne avait mis sur le marché des t-shirts à l'effigie de la chanteuse. Le problème ? Elle n'avait pas son autorisation.

La chanteuse en guerre

Rihanna avait donc décidé de porter plainte contre Topshop. Lors du premier procès qui a débuté le 19 juillet dernier, la reine de l'exhib a réclamé environ 4 millions d'euros de dommages et intérêts à la marque. Cette dernière ne voulait pas se laisser faire et a tenté d'expliquer qu'elle avait acheté les droits du fameux cliché en question. Mais ce n'était pas suffisant.

Victoire pour Riri

Ce mercredi 31 juillet, Rihanna a remporté sa bataille judiciaire contre Topshop. Le juge qui s'occupait de l'affaire à voulu mettre en avant le fait que de nombreux acheteurs étaient susceptibles d'être trompés en achetant le t-shirt. Ils pouvaient penser que la diva avait donné son accord. On en connait une qui va faire la fête ce soir.

Rihanna
Rihanna en couple avec A$AP Rocky : il confirme avec une belle déclaration
Rihanna : pas de nouvel album ? La chanteuse lassée par les demandes des fans
Rihanna accusée de blasphème : elle présente ses excuses à ses "frères et soeurs musulmans"
Rihanna accusée de blasphème à cause de la chanson Doom, la DJ s'excuse
voir toutes les news de Rihanna Découvrir plus d'articles