Rémi Gaillard s'explique dans Clique après le bad buzz de Free Sex, le 5 avril 2014 sur Canal Plus
Free Sex, la dernière vidéo de Rémi Gaillard, est loin d'avoir plu à tout le monde. L'humoriste s'est notamment mis à dos Audrey Pulvar et Roselyne Bachelot qui, dans Le Grand 8, n'ont pas hésité à l'insulter. Invité de l'émission Clique ce samedi, le roi du n'importe quoi a laissé entendre qu'il allait les attaquer en diffamation.

Rémi Gaillard prêt à attaquer Pulvar et Bachelot

Bad buzz pour Free Sex, la dernière vidéo de Rémi Gaillard dans laquelle ce dernier mime, par effet d'optique, des actes sexuels avec des jeunes femmes croisées dans la rue. Critiqué sur les réseaux sociaux, le pote de Johnny Knoxville a aussi, et surtout, été insulté par Audrey Pulvar et par Roselyne Bachelot dans l'émission Le Grand 8. Traité entre autres de "sombre connard" par l'ex d'Arnaud Montebourg, l'humoriste envisage de ne pas en rester là. Ce samedi dans l'émission Clique, il a ainsi confié : "Ce matin je me suis posé la question, 'Est-ce que je les attaque pour diffamation ?' Je ne l'ai jamais fait parce que je n'ai pas d'avocat. Mais je suis prêt à reverser l'amende - si toutefois il y en a une, mais je pense que j'ai des chances de gagner car je ne suis pas un violeur ni un sombre connard - à une association contre les viols". A suivre.

"Ca n'a pas fait rire ma mère"

Dans Clique, Rémi Gaillard a également tenu, une nouvelle fois, à défendre sa vidéo : "J'ai intitulé la vidéo Free Sex. Comment baiser gratuitement. Evidemment c'est une boutade, c'est potache, c'est une blague. Je suis quand même bien placé pour savoir ce que je pense. Ce que je pense, ce que j'ai fait, c'est de l'humour. Et c'est tout." Mais après avoir avoué que Free Sex avait "fait rire [sa] soeur mais pas [sa] mère", l'humoriste a toutefois ajouté : "Ma vidéo n'est peut-être pas de très bon goût. Ce n'est peut-être pas la meilleure inspiration que j'ai eu en 10 ans. Ca, je veux bien l'admettre. Mais ça reste de l'humour." Un début de mea culpa ? Peut-être puisqu'il a aussi adressé ses "plus plates excuses" aux féministes (modérées) choquées par sa vidéo.

Remi Gaillard
Rémi Gaillard propose un deal à 1 million d'euros à Neymar en faveur de la protection des animaux
Rémi Gaillard et Brigitte Bardot interpellent le gouvernement avec des images chocs d'abattoir
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il pousse un coup de gueule : "Je vous emmerde"
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il répond
voir toutes les news de Remi Gaillard Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème