Lors des quarts de finale de Danse avec les stars 5 ce samedi soir, Miguel Angel Munoz et Rayane Bensetti étaient en bas du classement du jury, et donc forcément en danger pour la suite de l'aventure. Mais après les votes du public, les garçons ont finalement été sauvés au dépens de l'excellente Tonya Kinzinger. Et si leur torse nu avait plus de poids que leur technique de danse ? Faut-il forcément être sexy et musclé pour gagner Danse avec les stars ?

Le public change les règles du jeu

L'histoire se répète pour chaque émission. Dans chaque concours de chant, de danse ou de cuisine, on se rend vite compte que les candidats les plus méritants ne sont pas forcément ceux qui réussissent le mieux. Car oui, lorsque l'on donne la parole aux téléspectateurs, ils votent comme bon leur semble, et surtout selon leurs propres critères. Qui ne sont pas toujours ceux établis par le jeu. Après l'élimination de Tonya Kinzinger, et malgré le coup de gueule de Maxime Dereymez contre les juges trop sévères, on pourrait plutôt penser que le public est le seul responsable de ce sort.

"Une demande de la production"

Il faut dire qu'hier soir, Miguel Angel Munoz avait mis toutes les chances de son côté en dévoilant un torse sculptural pour une danse contemporaine avec Fauve Hautot. Avant lui, Rayane Bensetti avait régulièrement dansé chemise ouverte et abdos à l'air, remportant à chaque fois un franc succès auprès du public. Alors oui, on n'a jamais vu un danseur professionnel danser en col roulé, mais les garçons sont-ils obligés de nous faire le coup à chaque fois ? D'après les explications de Rayane Bensetti, en interview pour Télé 7 Jours, ce ne serait pas une idée des candidats... mais plutôt de la production : "Pour le Bollywood, c'est le costume qui voulait ça. Mais dans l'émission précédente, je devais danser chemise fermée. Au dernier moment, la production m'a demandé de l'ouvrir".

Retour sur les saisons précédentes

Alors si les torses muclés des garçons ou les décolletés des filles peuvent peut-être augmenter les audiences, peuvent-ils vraiment faire gagner un candidat ? Pas forcément. Un rapide tour dans le palmarès des années précédentes permet de le constater. Si M. Pokora colle à l'équation, ce n'est pas le cas pour la suite. Le mannequin Baptiste Giabiconi terminait en 3e place en saison 2, tout comme le champion du monde de roller Taïg Khris en saison 3. Et si beaucoup ont été hypnotisés par les abdos de Brahim Zaibat l'année dernière, le chorégraphe ne décrochait que la médaille d'argent. Allez Miguel Angel et Rayane, stoppez les abdos et retournez à l'entraînement, il va encore falloir s'entraîner pour espérer gagner Danse avec les stars 5.

Rayane Bensetti torse nu pour une danse contemporaine avec Fauve Hautot dans Danse avec les stars 5
Miguel Angel Munoz torse nu pour une danse contemporaine avec Fauve dans Danse avec les stars 5
Danse avec les Stars 5
Denitsa Ikonomova et Katrina Patchett : bisou sensuel pendant la tournée DALS
Marie-Claude Pietragalla : la jurée de Danse avec les Stars et sa compagnie bientôt "SDF" ?
Katrina Patchett : déclaration à son Valentin sur Instagram pour son anniversaire
Denitsa Ikonomova : la belle surprise de l'équipe de DALS pour ses 28 ans
voir toutes les news de Danse avec les Stars 5 Découvrir plus d'articles