Peur sur le lac : le virus d'origine criminelle ? "Toute personne est un suspect potentiel"
Peur sur le lac : le virus d'origine criminelle ? "Toute personne est un suspect potentiel"
Le virus continue de semer la terreur dans Peur sur le lac, sur TF1, mais comment est-il arrivé jusque dans la ville d'Annecy ? Aurait-il une origine criminelle ? Quelqu'un serait-il derrière sa création ? Sylvie Testud, l'interprète d'Alice Wagner, se confie sur ce nouveau volet inédit et original.

"C'est dingue de suspecter des innocents"

Dans Le Mystère du lac et Le Tueur du lac, Lise Stocker et Clovis étaient à la recherche de meurtriers. Dans Peur sur le lac, les deux flics se retrouvent face à une course contre la montre pour arrêter un virus du style Ebola qui ne laisse aucune chance à ses victimes. Un scénario catastrophe encore jamais exploité sur TF1. Mais d'où peut bien venir ce virus ? Comment s'est-il propagé dans toute la ville d'Annecy ? Pour le moment, on peut vous dire que son arrivée n'est pas anodine et que quelqu'un est derrière tout ça, comme le confie Sylvie Testud à Allociné : "Toute personne est un suspect potentiel. C'est dingue de suspecter des innocents."

"Tous les personnages peuvent potentiellement mourir"

En attendant de trouver les coupables, le nombre de victimes risque de s'agrandir fortement : "En général, dans une série policière, on a un mort qui est déjà là et on cherche le meurtrier. Mais là, un mort est là et, potentiellement, il y en a plein d'autres. On court avant les autres décès finalement. C'est une série qui a une construction particulière et une intrigue particulière. On court après quelque chose de microscopique et personne n'est à l'abri. Tous les personnages peuvent potentiellement mourir. La tension fonctionne vraiment jusqu'à la fin", explique l'actrice dans l'interview. Doit-on s'inquiéter pour Lise Stocker (Julie de Bona), Clovis (Lannick Gautry) et leurs équipes ? Affaire à suivre dans Peur sur le lac sur TF1.

News
essentielles
sur le
même thème